RMC Sport

Clermont : un an de plus pour Rougerie puis la reconversion

-

- - AFP

Un monument du rugby français est proche de la retraite. L’international Aurélien Rougerie (35 ans) tirera sa révérence à la fin de la saison 2016-2017. Une fin donc en tant que joueur, mais le début d’une nouvelle vie au sein de l’encadrement de Clermont.

Arrivé au club en 1986, Aurélien Rougerie entamera sa 30e et dernière saison à Clermont l’année prochaine et dira donc adieu au monde du rugby en 2017… Enfin pas tout à fait, puisqu’il sera en charge de la cellule de recrutement de l’ASM pour y apporter son expérience de club et internationale.

Une décision mûrement réfléchie

« Je m’étais fixé la fin d’année 2015 pour prendre une décision en fonction de mes sensations physiques et de mon envie de poursuivre. Je voulais aussi voir si j’étais capable de jouer au haut niveau encore quelques temps afin de ne pas me lancer dans la saison de trop. Aujourd’hui, l’envie est toujours là, les jambes suivent et j’éprouve toujours le besoin de me retrouver sur le terrain avec les copains où je prends encore énormément de plaisir. J’ai ainsi manifesté aux dirigeants l’envie de poursuivre une saison de plus. »

« Besoin de précision » dans le recrutement

Selon Franck Azéma, Rougerie est la personne la plus qualifiée pour reprendre la cellule de recrutement en 2017. « A travers sa carrière, il a développé de nombreuses qualités qui font de lui la bonne personne pour ce poste. Il pourra également s’appuyer sur son aura, ses connaissances du milieu mais aussi sur son réseau. Dans les domaines de la détection et du recrutement, la marge d’erreur est très fine, nous avons un besoin de précision, d’un bon œil aussi pour détecter les talents de demain. Aurélien aura ce rôle-là et sillonnera les championnats français et étrangers pour dénicher les profils que nous aurons ciblés. » Et le futur Rougerie ?