RMC Sport

Gonzalez n’accuse pas les doublons

-

- - -

Pour Jean-Michel Gonzalez, l’entraîneur du Biarritz Olympique, la défaite de son équipe sur le terrain du Stade Français (31-18) n’est pas due à l’absence des dix internationaux mobilisés par le Tournoi des VI Nations. « Quand je vois l’équipe qui a été alignée ce soir (ndlr : samedi), je ne suis pas inquiet quant au rendement qu’on peut avoir, a-t-il expliqué. Dans l’investissement de chacun, ça n’a pas été à la hauteur de nos espérances. A partir de là, c’était difficile. Mais on est capable d’aligner deux équipes de haut niveau. L’engagement nécessaire n’était pas au rendez-vous. Ce n’est pas parce qu’il manquait Pierre, Paul ou Jacques. »

SO