RMC Sport

L’exploit de Bourgoin

-

- - -

Les Isérois ont mis fin dimanche à la série de 9 victoires du Racing-Métro (18-17) lors de la 17e journée du Top 14. Castres, vainqueur d’Albi, est plus que jamais leader. Succès de Brive et de Biarritz. Le Stade Français piétine.

Racing-Métro-Bourgoin : 17-18
Après neuf victoires consécutives, le Racing Métro 92 s'est finalement incliné sur sa pelouse face à Bourgoin (17-18). Les Franciliens ont payé leur début de match manqué. Bourgoin a inscrit un essai (11e), une pénalité (3e) et un drop (14e). Les joueurs de Pierre Berbizier ont mis trente bonnes minutes à réagir grâce à John Leo'o (32e). L'essai transformé du Samoan a permis au Racing de rester à flot à la mi-temps (7-11). Au retour des vestiaires, la bande à Chabal, nouveau sportif préféré des Français, a bien tenté de revenir. Mais Bourgoin s'est une nouvelle fois montré réaliste après un essai du Fidjien Albert Vulivuli (50e). Certes Jonathan Wisniewski a réduit le score en ajoutant un drop. Mais Bourgoin a pu garder son petit point d'avance, après une pénalité et un drop ratés des Ciel et Blanc. Les Berjalliens prennent ainsi leur distance avec la zone rouge.

Brive-Perpignan : 29-9
Deuxième défaite consécutive pour les Catalans. Quatre jours après avoir perdu face à Toulouse, le champion de France s'est lourdement incliné à Brive sans parvenir à inscrire un seul essai. Les Brivistes ont franchi la ligne d'en-but à trois reprise par Khinchagishvili, Palisson et Cooke. Le choc face au Racing vendredi à Aimé-Giral promet d'être passionnant.

Castres-Albi : 44-10
Castres conforte son fauteuil de leader en marquant six essais -dont un de pénalité- à Albi. Le leader du Top 14 a encore une fois régalé son public grâce à Andreu (4e), McIntyre 17e, 58e), Masoe (49e) et Tekori (73e). Même si les deux cartons jaunes et surtout l'expulsion de Pages à l'heure de jeu ont coûté cher aux Albigeois.

Montauban - Stade Français : 6-6
Après son triste match nul contre Montauban, le Stade Français confirme sa mauvaise passe. Le club parisien n'a gagné qu'un seul de ses cinq derniers matchs (trois défaites, une victoire, un nul) et ne s'est pas rassuré dans le jeu ce dimanche. Un match à vite oublier pour le club de Max Guazzini.

Biarritz - Montpellier : 26-10
Le BO reste au contact des premières places. Après sa victoire à Bourgoin, Biarritz a enchaîné par un second succès de rang face à Montpellier. Les Basques ont globalement contrôlé le match et ont marqué trois fois par Balshawi (30e), Mignardi (34e, 49e) et Ngwenya (47e). Montpellier n'a eu que des miettes en inscrivant un essai en fin de partie par Giraud (70e).

Clermont-Toulon : 39-3
Toulon a bu la tasse ce dimanche face à Clermont. Les Varois ont lourdement chuté face aux Vice-champions de France (39-3), en encaissant cinq essais par Cudmore, Parra, Ledesma, Malzieu et Kévin Sénio. Jonny Wilkinson n’a inscrit qu’une petite pénalité pour sauver l’honneur. Grâce à sa victoire, Clermont remonte à la deuxième place du Top 14.

Bayonne-Toulouse : 13-15
Toulouse s’est imposé de justesse à Bayonne (15-13) en clôture de la 17e journée de Top 14. Sous la pluie, les Bayonnais n’ont pas démérité, mais se sont finalement inclinés. Même s’ils auraient pu arracher la victoire dans les arrêts de jeu. Mais Garcia a manqué sa pénalité. Tous les points toulousains ont été inscrits par Jean-Baptiste Elissalde (quatre pénalités, un drop). L’essai bayonnais de Benjamin Fall (74e) est intervenu trop tard. Les Basques font la mauvaise opération et reste scotché à l’avant-dernière place du championnat, à sept points de Bourgoin, premier non-relégable. Toulouse, de son côté, grimpe à la troisième place.

La rédaction