RMC Sport

Michalak de retour à Toulouse ?

-

- - -

Le Français devrait quitter le club sud-africain des Natal Sharks pour revenir sur les bords de la Garonne.

Différents faisceaux indiquent que Frédéric Michalak, qui évolue actuellement en Afrique du Sud, s'apprête à effectuer son retour à Toulouse.
Sous le maillot des Natal Sharks depuis la fin de la Coupe du monde, le Français est indisponible jusqu’à la fin de la saison du Super 14, fin mai, suite à une distension du ligament croisé antérieur du genou gauche, contractée le week-end du 26 avril.
La blessure rend peu probable la participation de Michalak à la Currie Cup avec son club, mais également à la tournée de l’équipe de France cet été.
Le départ du manager des Sharks Dick Muir, nommé entraineur adjoint des Boks, et qui est l'homme qui a fait venir Michalak dans l’hémisphère sud, a convaincu le Français qu’il était temps de préparer l'avenir.
L’ex-Toulousain s’est récemment déclaré être « sur le marché », mais à conditionné son retour en France à la « qualité du cadre de vie, au projet de jeu (qui seront les n° 8 et 9), et au manager. »
La probabilité d’un come-back sur les bords de la Garonne parait plus que probable. Michalak est un Toulousain historique, Guy Novès passe pour être son second père, et jouer aux côtés de Shaun Sowerby, Byron Kelleher et Jean-Baptiste Elissalde n’aurait rien pour lui déplaire.
Reste que le dorénavant « dossier Michalak » est géré en haut-lieu par le président Bouscatel en personne et que les joueurs ne sont pas forcément au courant. Si Cédric Heymans (« On est prêt à accueillir Fred ») et Fabien Pelous (« Son retour serait une très bonne nouvelle ») semblent accréditer l’hypothèse du retour de l’enfant prodige.
L'information a été révélée lundi par le journal Midi Olympique.
Jean-Michel Rancoule, en charge de la cellule recrutement du Stade Toulousain, a confirmé à l'Agence France Presse qu'une « rencontre allait avoir lieu prochainement entre le joueur et le président Bouscatel. »

La rédaction - Laurent Depret & Laurent Damiron