RMC Sport

Novès : « L’Europe dans les têtes »

Le manager du Stade Toulousain va privilégier l'Europe sur le championnat.

Le manager du Stade Toulousain va privilégier l'Europe sur le championnat. - -

Sans galvauder le duel contre Clermont, le manager de Toulouse annonce clairement la couleur : la priorité ira aux London Irish samedi 26 en demi-finale de la Coupe d’Europe.

Accordez-vous autant d’importance au match contre Clermont qu’à la demi-finale de Coupe d’Europe ?
« On ne peut pas y accorder autant d’importance qu’au match contre les London Irish. J’ai toujours dit depuis le début de saison et compte tenu des résultats que nous avons pu obtenir durant la première partie de championnat que les points d’avance nous permettraient de gérer cette phase finale de Coupe d’Europe. Nous avons la chance contrairement à Clermont d’être qualifié en demi final et il est évident que les joueurs aujourd’hui ont dans la tête la demi-finale, ou alors ce n’était pas la peine de se qualifier. Maintenant Clermont reste un passage obligé, et même si on ne va pas l’aborder comme la demie finale, on va préparer ce match le plus sérieusement possible. Gagné ou perdu, on aura la demie finale qui nous trottera dans la tête.

Un bon match contre Clermont serait malgré tout une bonne préparation en vue de la Coupe d’Europe…
Contre Clermont on ne peut se permettre de faire un mauvais match, c’est évident et il n’y a qu’à voir leurs prestations. C’est 30 à 40 points tous les week-ends chez eux ou à l’extérieur. C’est une équipe fraiche parce qu’elle est éliminée de la Coupe d’Europe. Elle a un jeu fantastique, elle vient chez nous, on ne peut pas faire un mauvais match. Mais de là à dire qui va gagner…

Ne craignez-vous pas l'affrontement physique avec les Clermontois avant l’échéance européenne ?
Ça nous inquiète comme nous a inquiété l’arrivée de Biarritz et le niveau de l’affrontement contre Biarritz à la veille de notre quart de finale. Le BO nous a posé des problèmes avec une grosse conquête et Clermont avec un jeu très dynamique. Mais ça me plait parce que les London Irish ont posé des problèmes à Perpignan sur le dynamisme, et si Clermont nous crée des soucis sur le même secteur de jeu ça nous préparera pour la demi-finale.

Une défaite de Toulouse aura t-elle une incidence sur le classement final ?
Ça peut avoir une incidence au sein des quatre premiers, puisque Clermont est premier et s’ils gagnent, ils accroitront leur avance. Nous serons – je pense – encore seconds. Ce qui nous importe, c’est de gérer cette dernière ligne droite, en essayant d’économiser le maximum d’énergie pour la Coupe d’Europe. Une défaite de Toulouse aura plus d’incidence pour les journalistes que pour nous.

La rédaction - Wilfried Templier