RMC Sport

Novès soulagé de ne pas gagner

-

- - -

Tenu en échec à Oyonnax samedi (19-19), Tououse aurait pu l’emporter sur le fil si Lionel Beauxis n’avait pas tremblé après la sirène, sur une pénalité de 45 mètres. Guy Novès s’est pourtant dit « soulagé » de voir son buteur se manquer, par sympathie pour l’adversaire : « La dernière pénalité, j’ai rarement ressenti ça au fond de moi, mais quand Lionel la loupe, c’est une forme de soulagement. Je suis très sincère. Vraiment j’admire ce qu’a fait cette équipe tout au long de cette saison, je l’ai dit à monsieur Urios. De les voir encore une fois se battre comme ils se sont battus tout au long de ce match, perdre à la dernière seconde, c’était un peu dur. Et je souhaite vraiment un gros "merde" à cette équipe pour pouvoir revenir ici avec plaisir l’an prochain, parce qu’en plus, le public est formidable. »

La rédaction