RMC Sport

Racing 92: deux semaines de suspension pour Tameifuna

Ben Tameifuna

Ben Tameifuna - AFP

Le Racing 92 a suspendu deux semaines son pilier Ben Tameifuna, qui s’était écharpé avec un de ses coéquipiers et avait insulté des policiers il y a deux semaines.

Le Racing 92 a tranché. Le pilier néo-zélandais du club francilien, Ben Tameifuna, a écopé d’une suspension de deux matchs après avoir eu des mots déplacés à l’encontre de policier et avoir passé la nuit en cellule de dégrisement, à la suite d’une altercation avec son coéquipier Vilamu Afatia lors d’une virée nocturne il y a deux semaines.

A lire aussi >> Top 14: Yoann Huget prolonge avec le Stade Toulousain

Tameifuna, qui a été reçu par son président Jacky Lorenzetti ce vendredi, va également se voir retirer ses primes d’éthique et d’assiduité pendant trois mois.

"Des circonstances atténuantes"

"Il lui a été rappelé que son comportement était incompatible avec son statut de sportif de haut niveau et de joueur du Racing 92, peut-on lire dans le communiqué du club. Cette sanction tient compte du fait que Benjamin Tameifuna a fait valoir des circonstances atténuantes, comme par exemple sa mauvaise maîtrise de la langue française qui l’a empêché de comprendre les requêtes des forces de l’ordre et l’on conduit à paniquer devant certaines de leurs exigences qui lui semblaient hors de propos."

Le joueur de 26 ans, n'avait pas été retenu contre La Rochelle dimanche dernier (16-9), ni Leicester ce samedi (16h15) en Coupe d'Europe, et pourra participer au déplacement chez le Munster samedi prochain.

VIDEO. L'actu Sport.Net du 13 octobre 2017

JBi