RMC Sport

Racing: Dan Carter va s'envoler pour le Japon

Dan Carter, l’ouvreur néo-zélandais du Racing 92 (35 ans), s’envolera pour le Japon à l’issue de la saison. Après un deuxième titre de champion du monde avec les All Blacks, il avait retrouvé le Top 14 en 2015.

Dan Carter passe son dernier hiver en France. Au printemps, l'ouvreur néo-zélandais, double champion du monde avec les All Blacks (2011, 2015) et triple meilleur joueur du monde (2005, 2012, 2015), s'envolera pour le Japon (Kobelco Steelers). Il ne prolongera donc pas avec le Racing, qu'il a rejoint en 2015. En 2016, il a été sacré champion de France avec le club francilien. Cette saison, gêné par des blessures, il n'a disputé que trois matchs de Top 14 et dix minutes de Champions Cup.

Il lui reste encore sept mois jusqu'à la fin de son second passage en France, après son expérience douloureuse physiquement à Perpignan en 2009. Dan Carter avait été victime d'une rupture partielle du tendon d'Achille et avait dû se contenter d'observer ses partenaires catalans soulever le Bouclier de Brennus. 

A voir aussi >> Top 14: le Racing fait tomber Toulon à Mayol

Plus proche de chez lui

"J'ai vraiment vécu une formidable aventure ici mais il est temps pour moi de me rapprocher de la Nouvelle-Zélande, explique Dan Carter à L'Equipe. Là-bas, j'aurai juste un avion à prendre pour rentrer chez moi et les saisons de rugby sont bien plus courtes. Il y a seulement neuf matchs de championnat par an, une longue période de préparation et cela correspond plus à ce que je peux encore apporter, question rugby, et à ce que je recherche pour ma famille."

Pour prendre la succession de Dan Carter, le Racing s'est déjà préparé en faisant signer le Sud-Africain Pat Lambie cette saison et l'Ecossais Finn Russell, qui débarquera l'été prochain.

A voir aussi >> Racing: Ronan O’Gara rejoint les Crusaders

LP