RMC Sport

Racing : L’agent de Carter et Rokocoko s’explique sur les traces de corticoïdes

Joe Rokocoko

Joe Rokocoko - AFP

Après les révélations de L’Equipe sur les traces de corticoïdes dans les urines de trois joueurs du Racing lors de la finale du Top 14 contre Toulon, Simon Porter, agent de Dan Carter et Joe Rokocoko, a indiqué au New Zealand Herald que ses joueurs étaient sous traitement et que « tous les documents relatifs aux autorisations à usage thérapeutique (AUT) étaient transmis. »

On ne panique pas dans le camp de Dan Carter et Joe Rokocoko. Deux des trois joueurs du Racing chez qui on a retrouvé des traces de corticoïdes dans les urines après la finale du Top 14 selon les révélations de L’Equipe sont « détendus » selon leur agent Simon Porter.

A lire aussi>> Top 14 - Racing : des traces de corticoïdes dans les urines de Carter, Imhoff et Rokocoko lors de la finale 2016

« Au courant depuis quelques semaines »

Interrogé par le New Zealand Herald, le conseiller des deux joueurs franciliens se veut rassurant sur cette affaire. Il indique que Dan Carter était sous traitement en raison d’une blessure au mollet. Joe Rokocoko, lui, avait été blessé au genou. « On est au courant depuis quelques semaines, confie-t-il. A notre connaissance et au vu des assurances qu'on nous a données, tous les documents relatifs aux AUT étaient transmis. » L’Equipe assure que ces deux joueurs ainsi que Juan Imhoff ne bénéficiaient pas d’autorisations à usage thérapeutique pour cette finale.