RMC Sport

"Se pencher très sérieusement sur le futur du rugby", lance Mola après le décès de Chauvin

Ugo Mola a appelé à une prise de conscience collective pour répondre au mieux aux dangers représentés par la pratique du rugby de haut niveau, jeudi, après le décès du jeune Nicolas Chauvin (19 ans).

Pourfendeur d’un rugby de contact devenu trop violent, Ugo Mola fait la promotion d’une autre forme de jeu avec le Stade Toulousain, basé sur la vitesse, l’intelligence et l’évitement. Interrogé sur la mort accidentelle de Nicolas Chauvin (19 ans), Mola a cette fois milité pour une meilleure sensibilisation et un plus grand respect des règles.

"Penser qu’il y a une forme de fatalité, c’est logique, a-t-il expliqué en conférence de presse. On est tous touchés par des drames, d’une manière ou d’une autre, et on ne remet pas forcément tout en cause pour autant. Je pense qu’il faut quand même se pencher très sérieusement sur le futur de notre sport. Il y a une prise de conscience collective, l’arbitrage, la technique, les éducateurs, l’entraîneur, pour éradiquer certaines formes de gestes. C’est un sport à risque et la meilleure des manières c’est de répondre à la fois par les règles, notre fonctionnement mais aussi l'éducation des jeunes joueurs." La suite de son intervention est à retrouver dans notre vidéo ci-dessus.

RMC Sport