RMC Sport

Top 14 : Biarritz condamné en… silence

Serge Blanco

Serge Blanco - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

C’est désormais officiel. Biarritz évoluera en Pro D2 la saison prochaine après sa défaite à Perpignan (16-10). Une relégation que l’état-major du club biarrot n’a pas souhaité commenter à l’issue du match.

Les Basques n’avaient plus quitté l’élite depuis la saison 1995-1996. C’est désormais acté. A quatre journées de la fin, le BO n’a plus aucun espoir mathématique de rester dans l’élite du rugby. Une officialisation qui ne trompe personne tant le club basque, quatre victoires cette année, semblait foncer vers l’étage inférieur. « Ça fait un petit mois qu’on était quasiment condamné, peste Dimitri Yachvili. Il n’empêche qu’il reste des matchs à jouer et qu’il faut honorer le maillot jusqu’à la fin. Ça fait 12 ans que je suis là. On a vécu les grandes heures du BO. Je suis triste et déçu de cette saison, mais c’est la vie. Il faut continuer à travailler. »

Blanco et Rodriguez filent sans dire un mot

Le demi de mêlée international (59 sélections) est d’ailleurs le seul à s’être présenté devant les micros à l’issue de la défaite. Une ambiance tendue dans les couloirs d’Aimé-Giral puisque Didier Faugeron n’a pas voulu parlé d’autres choses que du match, expliquant aux journalistes que c’était Serge Blanco et Laurent Rodriguez qui avaient prévu de s’exprimer sur la relégation. Sauf que le président et le manager étaient déjà partis en voiture ! Il faudra désormais penser à la suite, que ce soit pour les joueurs ou l’encadrement. Un moment évoqué, le duo Thomas-Marc Lièvremont ne sera finalement pas de la partie. Les chantiers ne manquent donc pas pour le BO…

A lire aussi :

>>> L'actualité du Top 14

>>> Ce qu'il faut retenir de la 21e journée

>>> Ce qu'il faut retenir de la 20e journée

PTa avec JL à Perpignan