RMC Sport

Top 14: Brive officiellement relégué, Montpellier en demies

Stade Français-Brive

Stade Français-Brive - AFP

Les matchs au programme ce samedi de la 25e et avant-dernière journée du Top 14 proposaient des duels tendus à tous les étages, à distance ou directs. En s'inclinant face au Stade Français, avec la victoire en parallèle d'Oyonnax contre Lyon, Brive a officialisé sa descente.

Brive officiellement relégué (défaite 30-22 face au Stade Français)

Malheur au vaincu. Tel était l'enjeu de la rencontre entre le Stade Français et Brive. Un match de la peur entre deux bastions historiques du Top 14 qui a tourné en faveur des locaux (30-22). En l'emportant à Jean-Bouin, le Stade Français s'est assuré au minimum une place de barragiste. Ce succès conjugué à la victoire d'Oyonnax contre Lyon acte en revanche la descente en Pro D2 des Brivistes, qui n'ont pas su profiter suffisamment de l'indiscipline parisienne, ni capitaliser sur leur réaction d'orgueil au retour des vestiaires. Avec sept points de retard sur Oyonnax, les Corréziens, présents dans l'élite depuis 2013, ne peuvent plus éviter la dernière place.

Oyonnax au minimum barragiste (victoire 39-18 contre le LOU)

Dans ce choc des extrêmes au regard du classement et des ambitions des deux formations, le LOU avait l'occasion de conforter sa place de qualifiable pour les phases finales, alors qu'Oyonnax voulait s’imposer pour confirmer sa treizième place, synonyme de barrage face à un club de Pro D2. Ce sont les Oyonnaxiens qui ont rempli leur mission en l'emportant au terme d'un match aussi intense qu'agréable. Au courage, ils ont su résister à la pression des Lyonnais pour assurer leur succès (39-19) en fin de match, avec en prime le bonus offensif. Certain d'être au minimum barragiste, Oyonnax peut encore rêver d'un maintien direct.

Montpellier file en demies (victoire 45-13 face à Pau)

Leader du Top 14, Montpellier comptait absolument sécuriser sa place dans les deux premiers du classement à deux journées de la fin de la phase régulière, dans le but de s'éviter un barrage. Vern Cotter avait donc décidé de miser sur une formation la plus compétitive possible. Une tactique payante puisque le MHR s’est imposé avec le bonus à Pau. Après une première période brouillonne, les Montpelliérains ont su corriger le tir en seconde mi-temps pour l'emporter assez largement (45-13). Avec 81 points, ils sont assurés de finir la saison à la première place et donc d'accéder directement aux demi-finales.

A lire aussi >> Top 14: Toulon cartonne Castres, avec huit essais, et assure le barrage

Agen assure son maintien (succès 27-17 face à Clermont)

Ils devaient prendre deux points pour être certains de rester dans l’élite du rugby hexagonal. En confiance après avoir fait tomber Oyonnax et la Section Paloise lors des deux dernières journées, les Agenais ont fait mieux que ça en s’imposant face à Clermont (27-17). Une victoire qui assure définitivement leur maintien. Leur tâche s’annonçait pourtant compliquée face au champion de France, qu’ils n’avaient plus battu depuis mars 2011. Mais en se montrant dominateurs dans tous les secteurs du jeu, et en profitant de l’exclusion de Sébastien Vahaamahina à la 34e pour un coup porté au visage de Corentin Braendlin, les hommes de Mauricio Reggiardo ont logiquement dominé une équipe de l’ASM toujours aussi en difficulté à l’extérieur.

VIDEO - Saint-André : "Le LOU peut viser la 4ème place"

RR