RMC Sport

Top 14 : Grenoble gagne enfin en mars

-

- - AFP

En match en retard de la 13e journée de Top 14, Grenoble s’est imposé à la maison face à Brive (26-22). Une victoire qui permet aux hommes de Fabrice Landreau de quasiment assurer leur maintien et de se rapprocher de la 9e place détenue par leur adversaire du jour.

Aucune victoire en mars. Le bilan de Grenoble et de Brive avait une chance de s’améliorer ce dimanche au stade des Alpes, en match en retard de la 13e journée de Top 14. Le niveau et l'état de forme du FCG et du CAB étant similaires, le succès devait se dessiner dans les têtes. Et ce sont les Isérois qui ont été les plus costauds (26-22).

Deux coups bien placés en première mi-temps et la messe était (quasiment) dite. D’abord, un premier essai marqué par Stephano (17e) sur une excellente libération à un mètre de la ligne d’Estebanez puis un deuxième essai 15 minutes plus tard sur une interception et course de 90 mètres de Gio Aplon. 20-9 à la pause.

Malgré un sursaut d’orgueil en deuxième période sur l’essai de Mathieu Ugalde (51e), les Brivistes ont dû se contenter de ce point de bonus arraché sur une ultime pénalité de l’arrière Gaëtan Germain (79e).

Les artilleurs en forme

Avant ce match, les Grenoblois marquaient 24,1 points en moyenne par match, ce qui en faisait l’une des meilleures attaques du championnat. Avec les 16 points inscrits par Jonathan Wisniewski aujourd’hui, on comprend pourquoi. Du haut de ses 1 492 points en Top 14, l’ouvreur grenoblois devient le 3e meilleur buteur de l’histoire du championnat encore en activité.

Pour son vis-à-vis cet après-midi, c’était la même rengaine. Auteur de 17 points, Gaëtan Germain a largement contribué à l’obtention de ce point de bonus si précieux pour l’avenir de son équipe. Grâce à cette performance, l’arrière briviste reste en tête des meilleurs marqueurs avec 222 points dans la besace.

B.Duguine