RMC Sport

Top 14: le président du LOU annonce une décision "à la fin de l'année" pour l'avenir de Mignoni

La semaine passée, Pierre Mignoni a révélé réfléchir à son avenir à la tête du LOU. Interrogé par BFM Lyon jeudi, son président Yann Roubert a refusé de croire que le club était arrivé en bout de cycle avec son entraîneur, avec qui il espère faire durer encore un peu l’aventure dans le Rhône.

"Je vais prendre rapidement une décision sur mon avenir pour le bien de tout le monde." Sa sortie, la semaine passée dans le Progrès, avait fait planer le doute sur son avenir à Lyon. Coach principal du LOU depuis sept saisons, Pierre Mignoni semble se questionner sur la suite à donner à sa carrière.

Présent sur le plateau de BFM Lyon jeudi, son président Yann Roubert a été interrogé sur la situation de son coach. Aucun doute, Roubert désire lui prolonger un peu l’aventure avec son entraîneur. "Il reste un petit peu de temps, puisqu’on a encore un an et demi où on est sûrs d’avancer ensemble, a-t-il assuré, faisant référence au contrat de Mignoni qui court jusqu’en 2023. Selon moi, l’histoire n’est sans doute pas finie, on n’est pas au bout d’un cycle."

"Pour bien prévoir l’avenir, il faut anticiper"

S’il va au bout de son contrat avec l’actuel quatrième du Top 14, Pierre Mignoni aura passé huit saisons à la tête du LOU. N’est-il pas le moment de songer à insuffler un souffle nouveau ? "Il faudrait qu’on se pose les bonnes questions si on était usés, que ce soit Pierre ou le club, admet-il. Je pense que ce n’est pas encore le cas. Mais pour bien prévoir l’avenir, il faut anticiper. Donc c’est le bon moment pour en parler. Pourquoi pas un avenir commun, c’est sans doute la meilleure solution. On va en parler sereinement et on fera savoir ça d’ici à la fin de l’année."

Yann Roubert a également admis que le flou entourant l’avenir de Mignoni pouvait avoir une influence sur le recrutement au sein du club. "C’est évident que Pierre est central dans le projet depuis huit ans. Pour être honnête vis-à-vis de tout le monde, on a beaucoup de candidatures qui viennent de l’extérieur. Pour tous les entraîneurs qui postulent chez nous, et tous les joueurs qui veulent venir, que chacun sache à quoi s’attendre pour qu’on puisse avancer sur des bases solides."

Romain Daveau avec BFM Lyon