RMC Sport

Top 14. Pau: Simon Mannix s’en va

Le Néo-Zélandais Simon Mannix, arrivé en 2014, n’est plus le manager de la Section Paloise. La lourde défaite à La Rochelle, samedi (71-21), aura été celle de trop.

Une page se tourne à Pau. Ecrasée à La Rochelle samedi en Top 14, en encaissant 71 points et 10 essais, la Section Paloise a décidé de réagir en coulisses. Le président Bernard Pontneau, qui a multiplié les réunions, a donc tranché. Simon Mannix, arrivé en 2014 lorsque le club évoluait en Pro D2, n’est plus le manager de Pau. Le Néo-Zélandais a présenté sa démission. Il s’en va avec effet immédiat, un an avant la fin de son contrat. La nouvelle a été annoncée aux joueurs ce mardi matin.

"Je n'avais jamais vu un tel score, en tant que joueur ou entraîneur, avouait un Simon Mannix abattu samedi soir après cette raclée 71-21. C'est tellement dur. Je n'ai pas d'explication. C'est un sentiment de honte totale. C'est vraiment dur, mais ensemble, on va sortir de cette merde."

Un trio pour la fin de saison

Seulement 11e, avec 7 victoires pour 15 défaites, le club béarnais va boucler les quatre dernières journées de la saison régulière avec Nicolas Godignon, arrivé voilà quelques semaines après la mise à l’écart de Carl Hayman, Fred Manca, en charge des arrières, et Conrad Smith pour la défense.

Pour la saison prochaine, aucune décision n’aurait encore été arrêtée. Godignon, ancien manager de Brive qu’il a quitté en 2018, pourrait avoir le profil même si d’autres pistes extérieures seraient également à l’étude.

Jean-François Paturaud avec Laurent Depret