RMC Sport

Top 14: Toulon a appelé la police pour dénoncer la présence de supporters castrais

Castres et Toulon se retrouvaient samedi dernier en Top 14, pour la dernière journée de la saison régulière du championnat. A l'occasion de cette rencontre prévue à 21 heures, du public était présent au Stade Pierre-Fabre. Selon des informations de la Dépêche, les dirigeants du RCT ont appelé la police pour dénoncer la présence des supporters.

La rencontre samedi dernier de Top 14, entre Castres et Toulon, était importante en vue d'une qualification pour les phases finales. Pour l'occasion, plusieurs spectateurs ont pu assister à la partie à partir de 21 heures, finalement remportée par l'équipe castraise (46-24). Mais ce petit comité de soutien n'est pas passé pour les dirigeants du RCT.

Ou plus précisément pour Bernard Lemaître, président du club toulonnais. Selon des informations de La Dépêche ce mardi, le dirigeant aurait demandé à son directeur d'appeler la police pour dénoncer la présence des supporters castrais dans les tribunes du stade Pierre-Fabre. Si la jauge de 1.000 spectateurs ne posait pas problème et était bien respectée, l'ensemble du territoire restait sous un couvre-feu instauré à 21 heures. Et donc ces supporters ne le respectaient pas.

"Il a fait très fort"

Une patrouille de police s'est donc rendue sur place pour prendre contact avec les dirigeants de Castres. Mais toutes les personnes présentes avaient bien une attestation dérogatoire valable, qu'ils soient des partenaires du club, des joueurs du groupe ou du centre de formation et les familles des joueurs, ainsi que des membres des groupes de supporters.

Le manque de fair-play du RCT n'a pas été du goût du club castrais. "Si on avait joué à Toulon et qu'on avait vu des supporters dans le stade, on aurait été content pour eux après ces mois à huis clos", a commenté un dirigeant de Castres pour La Dépêche. "Que voulez-vous, Toulon est un grand club mais son président semble avoir des bien particuliers, a lui déclaré Yves Revol, président du CO. Entre ses interventions auprès de son entraîneur sur le banc de touche durant le match qui ont beaucoup amusé et un peu sidéré le public et ses tentatives de faire interdire le public dûment habilité, il a fait très fort. Mais bon tout ça pour moi, ce n'est pas Toulon, même si c'est lui qui représente actuellement le club. Ce sont des agissements personnels déplacés et ridicules."

Malgré son succès face à Toulon, le Castres Olympique a échoué dans sa quête d'accéder à la 6e place de Top 14, avec le succès dans le même temps du Stade Français à Bayonne (12-9), à l'occasion samedi de la dernière journée du championnat. Castres a terminé 7e du championnat devant Toulon.

GL