RMC Sport

Top 14 : Une deuxième journée déjà cruciale

Damien Lagrange pris en tenaille par Dewald Senechal

Damien Lagrange pris en tenaille par Dewald Senechal - -

La saison de Top 14 à peine débutée, plusieurs clubs se retrouvent d’ores et déjà au pied du mur. Toulouse, Oyonnax et Biarritz seraient bien inspirés de s’imposer le week-end prochain pour tenir leur feuille de route.

Oyonnax déjà en sursis

Oyonnax a été dévoré samedi par un Aviron Bayonnais inspiré (39-11). Les champions de France de Pro D2 sont donc dès à présent en danger et devront réagir au plus vite afin d’éviter de se laisser distancer dans la course au maintien. Samedi prochain à 15h, les joueurs de l’Ain recevront des Clermontois victorieux à Biarritz (22-18) ce week-end. Un match des plus délicats avant de se rendre la semaine suivante chez le Racing-Métro. C’est justement dans l’antre des Franciliens que le promu Mont-de-Marsan avait décroché sa première victoire la saison passée. Seulement lors de la 11e journée. Les Montois allaient terminer la saison bons derniers, à 31 points du premier non relégables, l’Union Bordeaux-Bègles. Les joueurs de Frédéric Charrier auraient donc tout intérêt à se révéler plus précoces afin d’éviter de connaitre un destin similaire.

Toulouse doit se remobiliser

Après une première saison vierge de titre depuis 2009, le Stade Toulousain abordait l’exercice 2013-2014 avec un esprit de reconquête. Battus à Bordeaux-Bègles (31-25) samedi, les Rouges et Noirs ne devront donc pas tarder à redresser la barre pour tenir le rythme et espérer accrocher une des deux premières places, qualificatives directement pour les demi-finales. Samedi prochain, les joueurs de Guy Novès défieront des Bayonnais en pleine confiance après leur belle victoire contre Oyonnax (39-11) et leurs trois succès en autant de matches de préparation. Une rencontre d’autant plus importante que les Toulousains se déplaceront le week-end suivant dans l’imprenable forteresse clermontoise.

Biarritz pour tenir le rythme

Défait à domicile par Clermont (22-18), samedi lors de la première journée de Top 14, Biarritz doit déjà se ressaisir. Samedi prochain à 18h30, les Biarrots affronteront un autre concurrent direct aux six premières places du Top 14, Montpellier. Une rencontre d’autant plus délicate que les Montpelliérains se sont également mis en difficulté en concédant le nul à domicile contre Toulon (22-22), vendredi, et aborderont donc cette rencontre le couteau entre les dents. Qui plus est, une semaine plus tard, le BO se déplacera chez le Stade Français à l’occasion de l’inauguration du nouveau Stade Jean-Bouin. Une entame de saison périlleuse pour des Basques qui espèrent se racheter après avoir achevé les deux saisons précédentes à une triste neuvième place. Dans un championnat à seulement 26 journées, chaque match va se révéler prépondérant.

A lire aussi :

>> Oyonnax, la fierté d’une vallée

>> Toulouse, du retard à l’allumage

>> Biarritz-Clermont : l’ASM a eu chaud

Jérémy Bilinski