RMC Sport

Toulouse - Clermont: les réactions

Clermont a perdu sa neuvième finale de championnat de France en s'inclinant 26-20 contre Toulouse au Stade de France. Les Toulousains ont été meilleurs dans tous les compartiments du jeu.

Julien Bonnaire (Clermont) : « On fait des fautes qu’on ne faisait pas d’habitude. On a eu quelques soucis en touche, en mêlée. On n’a pas vraiment eu de ballons propres pour lancer notre jeu. On a eu des loupés sur les ballons hauts aussi. On manque un essai qui peut changer le match. On aurait pu passer devant et ça aurait changé la donne. C’est le sport de haut-niveau. Des petits détails qui font la différence. Ca a été le cas ce soir. »

Guy Novès (entraîneur Toulouse) : « C’est une émotion qu’on a du mal à exprimer avec les mots. Cette saison a été tellement dure et éprouvante. Je ne réalise pas comment les joueurs ont pu accomplir un tel exploit historique dans ces deux saisons avec la Coupe du monde, le Tournoi, la Coupe d’Europe et cette finale perdue de trois points qu’on aurait pu gagner. Et puis venir battre cette équipe de Montferrand annoncée comme favorite c’est une fierté inimaginable. »

Jean-Baptiste Elissalde (joueur Toulouse) : « Ca s’est passé. Il fallait que ça se passe de toute façon. A partir du moment où on a pris la décision de me mettre sur le terrain je ne voulais pas handicaper l’équipe. Ma personne passait après tout le monde. C’est une fierté personnelle de pouvoir faire un sport blessé. Je pourrais le raconter à mes petits-enfants. Ca passe au second plan, la réussite sportive de cette année qui a été très longue est la plus belle récompense que tout le monde pouvait espérer. »

La rédaction - Mathieu Dal'zovo