RMC Sport

Toulouse et l’autre bonus

-

- - -

La victoire fût étriquée et acquise dans la douleur face à Castres (23-16) pour les coéquipiers du bedonnant Caucaunibuca, à l’issue de la 15e journée de Top 14. Mais la soirée devait tout de même être arrosée dans le vestiaire toulousain. A la pause, Vincent Clerc est parti comme une flèche assister à la naissance de son enfant. Qui sera donc le petit-fils de Guy Novès.

Entre Toulouse et Castres, les Noirs face aux Blancs, ce fut un vrai jeu d’échecs. On a d’abord cru à une partie enlevée, pleine d’initiatives. La première est signée Caucaunibuca, un fou du roi ventru à souhait, au centre de la ligne d’attaque toulousaine et de toutes les intentions. Bien lancée, la roquette fidjienne monopolise la défense du CO. On croit alors qu’on va assister à un festival de Médard et d’essais (7-0, 5e), son onzième cette saison. Mais, sur ses terres où elle n’a plus cédé face au CO depuis 1978, l’artillerie toulousaine s’enraye et accumule les erreurs. Face à des voisins aussi dérangeants que prévus, Toulouse patine à la pause (13-13).

Caucau comme une boule de flipper

Caucaunibuca et son léger surpoids se démènent pourtant. Le Fidjien semble avoir gardé un peu de sa vitesse qui a tant fait rêver Agen pendant trois saisons. Les kilos enquillés n’ont pas encore été digérés mais la boule de flipper dégomme Andreu lancé, rebondit en défense. On le voit altruiste, appliqué à ce poste de centre où la présence de Jauzion rassurerait n’importe quel novice. Juste avant l’heure de jeu, Diarra voit jaune et Dusautoir ne met pas une minute pour profiter de son absence (23-16, 61e). « Ce carton, c’est le tournant du match, décrypte Romain Teulet sur Canal Plus. C’est ce qui nous a plombés. Parce qu’il y avait la place de faire mieux que ce point de bonus défensif. »

A bout de souffle mais heureux de sortir en ayant repris l’avantage, « Caucau » est rappelé sur le banc par Guy Novès à l’heure de jeu, satisfait du poids que l’oiseau des îles a eu sur une rencontre où le tableau d’affichage restera gelé durant la dernière demi-heure. « On a couru après le score pendant un moment et Castres s’est montré redoutable. Mais après la victoire à Agen, on vient quand même de passer de belles fêtes », savoure David Skrela. Son équipe parade en tête et un heureux événement est venu grandir le bonheur des Toulousains : parti en sprintant à la pause, Vincent Clerc était sur le point de devenir papa. Et comme le papa de Valérie, l’ex-future maman, n’est autre que Guy Novès, on imagine sans mal que c’est tout le vestiaire toulousain qui va souhaiter la bienvenue au nouveau-né et féliciter les parents et le grand-père.

Le titre de l'encadré ici

Les résultats de la 15e journée :|||

Toulon - Biarritz : 38-26
Clermont - Bourgoin : 34-9
Perpignan - Brive : 23-16
Agen - Bayonne : 21-3
La Rochelle - Stade Français : 26-26
Racing-Métro - Montpellier : 28-16
Toulouse - Castres : 23-16

Silvère Beau