RMC Sport

Un premier acte de feu

Sébastien Chabal

Sébastien Chabal - -

Une orgie d’essais, des stades pleins et des surprises : la première journée du Top 14 a tenu toutes ses promesses.

En guise de symbole, une image. 20ème minute du match Toulouse-Agen, alors qu’il ne lui reste plus qu’à aplatir dans l’en-but, l’ailier agenais Brice Dulin subit le retour supersonique de Cédric Heymans qui lui éjecte le ballon des bras. Ernest-Wallon explose sur ce geste spectaculaire, dans le ton d’une journée d’ouverture de Top 14 prolifique avec presque 300 points inscrits en seulement six matchs.

Larges vainqueurs 44-24 d’un derby de la Garonne débridé, les hommes de Guy Novès ont réalisé une belle opération comptable, comme l’a souligné l’ouvreur David Skrela : « On prend le point de bonus offensif avec six essais alors qu’on en prend trois sur des contres. On a vu de l’envie et la détermination. »

Le choc de la soirée opposait les deux derniers finalistes du championnat, Perpignan et Clermont. Le champion en titre a chuté sur la pelouse d’Aimé Giral, 21-13. Un soulagement pour le centre perpignanais Maxime Mermoz : « On partait un peu dans l’inconnu cette saison avec de nouvelles consignes de la part du coach. On veut faire évoluer notre jeu. Aujourd’hui, on a testé ça face au champion de France. On ressort soulagé d’un tel match parce que cela n’était pas facile. »

Toulon, la douche froide

Deuxième de la saison régulière l’année dernière, une nouvelle fois auteur d’un recrutement spectaculaire (Smith, Sackey, Hayman), Toulon s’est incliné d’entrée à Mayol face à Bayonne 22-26. Un succès obtenu dans les cinq dernières minutes grâce à un essai transformé d’Huget. Déçu mais pas abattu, le président Boudjellal a encaissé cette première défaite avec humour : « Il y a un proverbe africain qui dit : « Qui avale une noix de coco fait confiance à son anus ». Nous, c’est un peu ça en ce moment. On doit digérer cette défaite. Mais je ne suis pas inquiet. »

L’autre représentant basque, Biarritz, s’est imposé 30-22 face à Montpellier pour sa rentrée à Aguilera, mais a perdu son pilier international Fabien Barcella. Victime ce matin à l’entraînement d’une rupture totale du tendon d’Achille, il sera absent des terrains pendant au moins sept mois.

Les Franciliens en verve

Visage radieux, le talonneur du Stade français Dimitri Szarzewski savoure la victoire de son équipe : « On avait à cœur de réaliser un bon match à domicile contre Bourgoin. On prend le point du bonus mais il ne faut pas s’enflammer. Ce n’est que le premier match.» Confortés par le retour des cadres Parisse, Dupuy et Liebenberg, les Stadistes ont passé plus de 40 points aux Isérois (43-12) et prennent provisoirement la tête du classement.

En déplacement à Brive, le Racing a frappé un grand coup d’entrée (18-23). Dans le sillage d’un Chabal affuté, les boys de Pierre Berbizier se sont imposés sans trembler malgré une belle remontée au score des Brivistes en fin de match.

Enfin,le promu La Rochelle a déjoué tous les pronostics en s'imposant 22-17 face à Castres. Voués à la descente avant le début du championnat, il faudra compter sur les hommes de Serge Milhas.

Sylvain Reignault