RMC Sport

Jauzion : « Ça donne envie »

Yannick Jauzion espère un retour en bleu très prochainement

Yannick Jauzion espère un retour en bleu très prochainement - -

De retour sur les terrains après une fracture à la main, Yannick Jauzion espère retrouver l’équipe de France qui sera opposée le 9 mars à l’Italie.

Yannick Jauzion, comment vous sentez-vous physiquement ?
Après ma fracture à la main, j’ai repris la compétition début février. J’ai connu ensuite quinze jours difficiles à cause d’une béquille récurrente à la cuisse. Je ne pouvais donc pas m’entraîner normalement. Mais ça va, on prend du plaisir en ce moment au Stade Toulousain. Le moral est au beau fixe.

On imagine que vous attendez avec impatience votre retour en équipe de France…
Ce serait bien évidemment un plaisir. J’ai vu jouer cette équipe de France au cours des trois premiers matchs et ça donne forcément envie. Il y a de très belles intentions et j’espère faire partie de la prochaine liste qui rencontrera l’Italie.

Que pensez-vous du jeu développé par le XV de France ?
Les intentions affichées ont montré qu’il y avait certaines comparaisons à faire avec le jeu du Stade Toulousain. Je sens que tous les joueurs sont dans la même dynamique et c’est pour ça que ça doit être intéressant d’y participer. J’espère vraiment me fondre dans le moule très prochainement.

Avez-vous suivi le match face à l’Angleterre ?
Oui, je l’ai regardé avec mes coéquipiers de Toulouse. Les Français ont tenté, ils ont donné le maximum. Il y a peut être un juste milieu à trouver mais toujours est il qu’on n’est pas passé très loin. L’équipe va apprendre au fil des matchs à gérer les moments où il faut gérer le jeu. Mais dans l’ensemble, je trouve que le message du staff est excellent.

Le jeu prôné par le staff de l’équipe de France risque tout de même de mettre du temps avant d’être efficace…
C’est sûr que ça va prendre du temps. Les joueurs qui évoluent en équipe de France n’ont pas forcément le même discours en club. Ce jeu développé demande une certaine complémentarité entre les joueurs, il est donc important que tout le monde s’imprègne de ce système. Quand tout le monde se sera mis au diapason, on pourra voir des matchs très intéressants.

La rédaction - Pierre Dorian