RMC Sport

Ntamack : « Il existe toujours un risque »

-

- - -

C’est un XV de France rajeuni qui défiera samedi soir, au Stade de France, l’Angleterre lors de la 3e journée du tournoi des VI Nations.

Emile N’Tamack, quand on voit la sélection face à l’Angleterre, on se dit que le trio de sélectionneur n’a pas froid aux yeux…
On n’est pas la pour montrer qu’on est capable de faire des choses osées. Nous sommes dans une logique rugbystique qui est la notre. En plus, nous avons dû composer avec les blessures. Aujourd’hui, aligner Picamoles en 8, Parra en 9 et Trinh-Duc en 10 nous paraît la solution la plus logique. Ils sont avec nous depuis le début, ils maîtrisent plus le jeu que Dimitri Yachvili qui vient tout juste d’arriver. Le but n’est pas de le mettre en difficulté. On veut une équipe cohérente qui puisse maîtriser son jeu.

Ce n’est donc pas un risque d’aligner Morgan Parra face à l’Angleterre alors qu’il n’a que 19 ans ?
Non, ce n’est pas risqué. Morgan nous a rassurés dans sa pertinence de jeu quand il est rentré la semaine dernière face à l’Irlande. On l’a vu aussi œuvré tous les jours à l’entraînement. C’est aussi là-dessus qu’on se fait une opinion. Morgan est capable de nous apporter dans le commandement de jeu et dans le respect des consignes qu’on va donner.

Damien Traille sera le buteur du XV de France. N’est-ce pas un peu risqué ?
Quand on fait des choix, il existe toujours un risque. Ce n’est pas gênant, au lieu de marquer des points au pied, on marquera des essais ! Plus sérieusement, Damien est un bon buteur. Je le vois s’entraîner depuis trois semaines et il est très compétent. Maintenant, la réussite d’un buteur est variable d’un match à l’autre. Encore une fois, je ne suis pas inquiet.

Avez-vous imaginé le pire face à l’Angleterre ?
Absolument pas. Je ne dis pas que ça ne peut pas arriver mais on ne prépare pas un match en se disant qu’on peut encaisser 30 points en trente minutes.

D’après-vous, qu’est-ce que les Anglais vont se dire en voyant cette sélection ?
Incroyable ! (Rires) Non, je pense à nous avant de penser à l’Angleterre. On fera les comptes à la fin du match.

Composition du XV de France qui affrontera l'Angleterre, samedi à 21h au Stade de France :
Heymans (Stade Toulousain) - Rougerie (Clermont), Marty (Perpignan), Traille (Biarritz), Clerc (Stade Toulousain) - (o) Trinh-Duc (Montpellier), (m) Parra (Bourgoin) - Dusautoir (Stade Toulousain), Picamoles (Montpellier), Bonnaire (Clermont) - Millo-Chluski (Stade Toulousain), Nallet (Castres, cap) - Mas (Perpignan), Szarzewski (Stade Français), Faure (Sale/ENG)

Remplaçants : Servat (Stade Toulousain), Poux (Stade Toulousain), Papé (Stade Français), Ouedraogo (Montpellier), Yachvili (Biarritz), Skrela (Stade Français), Floch (Clermont)

La rédaction - Laurent Depret