RMC Sport

Saint-André fait dans le panaché

Le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André

Le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André - -

La pré-liste de 30 joueurs pour le Tournoi des 6 Nations, qui débute pour les Bleus par une revanche contre l’Italie le 4 février, a fait la part belle aux mondialistes et aux Toulousains. Mais le groupe, qui se retrouvera du 22 au 25 janvier à Marcoussis, comptera aussi les bizuts Yoann Maestri et Wesley Fofana.

22 Mondialistes – Sans surprise, Philippe Saint-André a maintenu un gros contingent de joueurs ayant été de l’aventure en Nouvelle-Zélande. Pas de révolution « PSA » donc, lors de l’annonce de la première liste du nouveau sélectionneur ce jeudi midi à Marcoussis. Le successeur de Marc Lièvremont, flanqué de Jo Maso au nom du comité de sélection, a clairement indiqué qu’il avait mis sur pied un groupe « cohérent » : « On a voulu donner à cette liste une forte connotation mondialiste », a-t-il reconnu. Prime aux finalistes du dernier Mondial, tombés avec les honneurs sur le pré d’Auckland face aux Blacks (8-7). Le capitaine Dusautoir est là, entouré de Servat, Pierre, Bonnaire, Yachvili, Harinordoquy, Rougerie, et Clerc, qui feront office de vieux grognards.

Des absents de marque – Le Biarrot Damien Traille, déjà peu utilisé pendant la Coupe du monde, n’a pas été retenu. Saint-André a expliqué que le poste de centre était « l’un des plus concurrentiels, il y a eu beaucoup de débats ». Le nouveau patron du XV de France a privilégié la jeunesse, voulant voir « Yann David et Wesley Fofana jouer ensemble ». Le néo-Toulonnais Mathieu Bastareaud et le Toulousain Florian Fritz ont aussi fait les frais de cette logique de renouvellement. Pour Lionel Nallet et Sébastien Chabal, les deux Racingmen, la chose était entendue après leurs récentes déclarations. Dans l’esprit de PSA, le Barbu et « Nalluche » seront néanmoins mis en réserve de la République : « Je ne veux écarter personne », confirme-t-il.

La surprise Maestri – Le comité de sélection a voulu donner sa chance à des jeunes qui ont brillé lors de la phase aller du championnat de Top 14. A ce petit jeu, ce sont des joueurs des premières lignes qui ont tiré les marrons du feu. Le pilier clermontois Vincent Debaty (1 sélection) et le deuxième-ligne toulousain Yoann Maestri, convoqué pour la première fois, apportent du sang neuf. Du premier, PSA parle d’« impact player », du second de « gros potentiel. » Le centre Fofana, également bizut, annonce la relève dans les lignes arrières. « On veut voir le joueur en Bleu », assure PSA.

Des retours de taille – Barré par Lièvremont pour la Coupe du monde, Clément Poitrenaud (44 sélections) effectue un come-back remarqué. A 29 ans, le Toulousain profite de sa capacité à jouer à l’arrière comme au centre pour revenir après une dernière apparition avec les Bleus qui remonte au Tournoi 2011 en Angleterre (17-9). Autre rescapé : le demi d’ouverture stadiste Lionel Beauxis (15 sélections), longtemps blessé, qui encaisse à 26 ans les dividendes de son retour au meilleur niveau. Enfin, et toujours du côté des Rouge et Noir, Yannick Nyanga (25 sélections). Le troisième-ligne aile de 28 ans n’avait plus touché un ballon avec le XV de France depuis la Coupe du monde 2007 sous l’ère Laporte ! A noter également les retours du Clermontois Julien Malzieu et du Toulousain Yann David.

Toulouse en force – Ils sont 12 sur les 30 présélectionnés à évoluer sous les couleurs du champion de France : Poux, Servat, Maestri, Millo-Chluski, Dusautoir, Nyanga, Picamoles, Beauxis, David, Clerc, Médard et Poitenaud. Interrogé, Saint-André a fait valoir le classement du championnat de France. « Qui est premier et qui est deuxième du Top 14 ? Il n’y a rien à redire, Toulouse et Clermont (7 joueurs appelés) sont les deux meilleurs clubs du moment, je ne fais de cadeau à personne. » Un infléchissement par rapport aux premiers pas de Lièvremont qui n’avait pas hésité à aller chercher des éléments parmi les clubs qui ne jouent pas le titre.

Le titre de l'encadré ici

Les 30 présélectionnés|||

Avants : Barcella, Debaty, Poux, Ducalcon, Mas, Servat, Szarzewski, Maestri, Millo-Chluski, Papé, Dusautoir, Nyanga, Ouedraogo, Pierre, Bonnaire, Harinordoquy, Picamoles.
Arrières : Parra, Yachvili, Beauxis, Trinh-Duc, David,Fofana, Mermoz, Rougerie, Clerc, Malzieu, Palisson, Médard, Poitrenaud