RMC Sport

Tournoi des VI nations: le pays de Galles se paye l’Irlande, commotion pour Sexton

Le pays de Galles s’est imposé face à l’Irlande, ce dimanche, lors de la première journée du Tournoi des VI nations (21-16). Les joueurs de Wayne Pivac ont profité d’être rapidement en supériorité numérique pour battre de valeureux Irlandais.

Le pays de Galles a dû batailler pour prendre le meilleur sur des Irlandais orgueilleux, ce dimanche, lors de la première journée du Tournoi des VI nations (21-16). Le match, très disputé, s'est achevé dans une certaine confusion, après plusieurs minutes de temps additionnel. Gareth Davies a d'abord choisi de jouer au pied un ballon à 10 secondes de la fin du temps réglementaire, le rendant aux Irlandais, alors que la victoire tendait les bras aux siens.

O’Mahony exclu au quart d’heure de jeu

L'Irlande a réussi à remonter le ballon jusque dans le camp adverse et a obtenu une pénalité. Mais Billy Burns, qui voulait trouver une touche dans les 22 mètres adverses, a dévissé son coup de pied qui est parti en zone de ballon mort, privant son équipe de sa dernière cartouche. Le XV du Trèfle était bien décidé à mettre fin à huit années sans succès à Cardiff, mais cette ambition a été écornée dès la 14e minute, quand Peter O'Mahony a été expulsé. Le flanker s'est rendu coupable d'un geste dangereux lors d'une intervention dans une mêlée ouverte, en assénant un coup d'épaule dans la tête du pilier adverse Tomas Francis.

Ce fait de jeu, et une deuxième pénalité de Leigh Halfpenny, qui avait donné un avantage de 6 points (6-0), a mis les Gallois sur de bons rails. Mais c'est pourtant l'Irlande qui a alors pris l'ascendant dans le jeu, se montrant plus précis dans ses attaques et dans son jeu au pied. Revenus à niveau sur deux pénalités de Johnny Sexton (6-6), les Irlandais sont passés devant sur un essai lancé par une percée de Robbie Henshaw, relayée jusqu'à quelques centimètres de la ligne par Josh van der Flier, avant que Tadgh Beirne ne ramasse le ballon pour aplatir dans l'en-but (6-13).

Un essai acrobatique de Rees-Zammit

A la pause, le pays de Galles, qui avait connu une édition 2020 difficile, avec une victoire initiale contre l'Italie puis quatre défaites, semblait sonné. Mais c'est d'abord George North qui a remis son équipe dans le sens de la marche sur un ballon perdu dans son camp par l'Irlande et que Josh Navidi lui a rapidement transmis, pour qu'il aille marquer un essai capital (11-13). La pépite Louis Rees-Zammit, d'un essai acrobatique, a fait passer les siens devant juste avant l'heure de jeu (18-13), avant que Halfpenny n'enfonce le clou avec une pénalité (21-13).

Trois points de Burns, à huit minutes de la fin, ont remis les Irlandais à un essai des Gallois, mais ces derniers ont tenu bon leur premier succès significatif contre une nation majeure depuis l'arrivée à leur tête de Wayne Pivac.

Le déplacement en Ecosse, qui est allée gagner en Angleterre (11-6) pour la première fois depuis 38 ans, samedi, promet d'être un test encore plus périlleux pour les Gallois (2e). L'Irlande (4e), qui a perdu Sexton sur commotion à la 70e, recevra, elle, une équipe de France qui n'avait fait qu'une bouchée des Italiens (10-50).

AFP