RMC Sport

Dernière ligne droite pour Bastareaud

Mathieu Bastareaud

Mathieu Bastareaud - -

Une rencontre doit avoir lieu la semaine prochaine à Paris entre les agents de Mathieu Bastareaud et les représentants de Toulon et du Stade Français. Au cœur des discussions, le transfert du trois-quarts centre international, qui rejoindrait les autres stars du RCT.

« Mon choix est fait », annonçait Mathieu Bastareaud à RMC Sport le 31 mars. Quinze jours plus tard, les tractations ont débuté en coulisses entre le Stade Français, où le trois-quarts centre international a encore deux ans de contrat, et Toulon, qui ne cache plus son envie de l’accueillir. Les deux parties, ainsi que les agents du Parisien, doivent se rencontrer mardi soir ou au plus tard mercredi dans la capitale.

Le sujet de discussion est tout trouvé. Que ce soit par la voix de Philippe Saint-André, si l’interlocuteur en face est Michael Cheika, ou de Mourad Boudjellal, si Max Guazzini est disponible, les Toulonnais devraient faire une offre de 400 000 à 500 000 euros au Stade Français plus Felipe Contepomi. Une somme qui correspond au rachat des deux années de contrat de Mathieu Bastareaud ainsi qu’à une indemnité de transfert.

Boudjellal : « C’est le meilleur centre français »

L’ouvreur ou centre argentin, qui dispose de l’un des plus gros contrats du club varois, retrouverait à Paris son ancien coach au Leinster, Michael Cheika. Et peut-être ses compatriotes Mario Ledesma et Gonzalo Quesada, qui sont pressentis pour intégrer le staff dans les semaines qui viennent. Cette opération permettrait au Stade Français de récupérer un joueur de valeur et des liquidités, alors que Toulon assouvirait la volonté de Mathieu Bastareaud (22 ans) de se relancer.

« J’ai retrouvé le numéro de téléphone de Max Guazzini, je l’avais égaré sur mon portable s’amuse Mourad Boudjellal. Bastareaud nous intéresse, bien sûr. Je pense que c’est le meilleur centre français. Toulon est un club qui peut l’accueillir. Mais pas à n’importe à quel prix et pas n’importe comment. » C’est tout l’enjeu des négociations en cours. En cas d’accord, l’officialisation n’interviendra pas avant la fin du parcours du Stade Français en Challenge européen.

LP avec LD et FG