RMC Sport

Un joueur de rugby à XIII lourdement suspendu pour avoir mis son doigt dans les fesses d'un adversaire

Kenny Edwards, joueur de rugby à XIII néo-zélandais, a écopé d’une suspension de dix matchs pour avoir mis un doigt au niveau des fesses d’un adversaire en plein match.

C’est une "olive" qui coûte cher. Les médias britanniques rapportent que Kenny Edwards, joueur de rugby à XIII néo-zélandais, a écopé d’une suspension de dix matchs pour avoir mis un doigt au niveau des fesses d’un adversaire lors d’une rencontre entre son club d’Huddersfield et les Dragons Catalans (12-50). Ce vilain geste a fait l’objet d’une plainte de la part du pilier néo-zélandais d'origine samoan des Dragons Catalans, Sam Kasiano, auprès de la Rugby Football League, l'instance qui gère le rugby à XIII au Royaume-Uni.

Pas sa première suspension

Kenny Edwards a plaidé coupable lors de son audience mercredi soir. Il a également été condamné à régler une amende de 500 livres sterling (environ 580 euros). Le journal The Guardian rappelle que Joel Tomkins (Dragons Catalans) avait été suspendu huit matchs pour une infraction similaire l’année dernière. Tommy Makinson (St Helens) et Tom Linehan (Warrington) avaient eux été suspendus cinq et huit matchs pour avoir "attrapé"… les testicules de leurs adversaires en plein match.

Âgé de 31 ans, Kenny Edwards évolue à Huddersfield depuis 2020 après être passé par les Parramatta Eels (Australie) et les Dragons Catalans. Il a déjà été suspendu par le passé, après avoir pris la place d’un coéquipier lors d’un test antidopage en 2015 et pour des faits de violence en 2017.

RMC Sport