RMC Sport

XV de France: Brunel a "très mal vécu" la sortie nocturne de ses joueurs en Ecosse

Jacques Brunel

Jacques Brunel - @AFP

Le sélectionneur du XV de France, Jacques Brunel, est sorti de son silence dans une interview accordée à Midi Olympique. Il fustige le comportement de ses joueurs en Ecosse tout en les responsabilisant.

Jacques Brunel est touché. Le sélectionneur du XV de France a vécu la sortie nocturne de ses joueurs, après la défaite en Ecosse (26-32), comme une trahison.

"Je l’ai très mal vécu, concède-t-il dans une interview à paraître lundi dans Midi Olympique. Parce que les événements, quand on les subit, c’est toujours très difficile à vivre. J’estime qu’un garçon sélectionné en équipe de France a un privilège. Ce privilège c’est l’image qu’il représente à l’extérieur et les contraintes qui vont avec. Il faut qu’il les accepte. La contrainte, quand tu as perdu, c’est d’avoir la délicatesse d’être un peu énervé, d’être frustré et de rester tranquille, dans ton coin, pour évacuer tout ça."

>> Toulouse: Mola encense Fickou et envoie un message au staff du XV de France

Brunel ne mettra pas "un flic derrière chaque porte"

Sur les sanctions et le management à adopter en conséquence, Jacques Brunel ne veut pas jouer le rôle du policier. "Pour moi, il n’y a pas à être strict. Je ne vais pas changer ma façon de faire et mettre un flic derrière chaque porte. J’estime que les mecs sont adultes et responsables [...] Ils sont exclus pour le temps que les autres, ceux qui les remplaceront, leur laisseront." Comprenez la chose suivante. Si les remplaçants ne sont pas meilleurs, Brunel ne s’interdit pas de rappeler les exclus.

VIDEO. Dupichot : "Une victoire plus que difficile"

QM