RMC Sport

XV de France: la tournée en Australie maintenue mais avec des matchs décalés ?

Le XV de France devrait, pour le moment, bien s’envoler vers l’Australie cet été afin d’y disputer trois tests face aux Wallabies mais les matchs pourraient être décalés de quelques jours afin de respecter la période de quatorzaine

La vérité d’un jour n’est pas toujours celle du lendemain pour les calendriers des manifestations sportives. Alors forcément l’avenir de la tournée du XV de France en Australie reste incertaine et surtout soumise à l’évolution de la pandémie. Un an après avoir dû renoncer à leur escapade argentine, les Bleus devraient, pour le moment, bien se rendre dans l’hémisphère sud cet été pour y défier les Wallabies.

Financièrement, la fédération australienne ne peut se priver de ces trois tests programmés en juillet. "On va y aller", nous dit-on. Mais les hommes de Fabien Galthié pourraient être soumis à une quarantaine obligatoire de quatorze jours forcément contraignante, comme l’ont connu les tennismen lors de l’Open d’Australie cet hiver. Pourraient-ils séjourner en vase-clos, comme à Marcoussis, afin de se préparer dans une bulle sanitaire? C’est une possibilité. Et selon les informations de RMC Sport, une autre hypothèse sur la table serait de décaler les trois rencontres initialement programmées les 3, 10 et 17 juillet afin de prendre en compte cette quatorzaine. Elles pourraient ainsi être disputées quelques jours plus tard, avec un premier rendez-vous fixé en semaine, le mercredi 7 juillet, avant possiblement un nouveau match six jours plus tard (le 13 juillet) et un autre le dimanche suivant (18 juillet).

Un groupe de 35 joueurs?

Le staff des Bleus, en vacances jusqu’à la fin du mois, attend d’en savoir plus afin de s’organiser. Galthié et ses adjoints, qui espèrent vraiment affronter pour la première fois une nation du Sud, pourraient s’appuyer sur un groupe de 35 joueurs dont une grosse partie devrait s’envoler au lendemain des demi-finales du Top 14 le week-end du 19 juin à Lille, une semaine avant la finale prévue le vendredi 25 juin au Stade de France. On pourrait en savoir plus dans les jours à venir ou début mai.

Certains présidents du Top 14, eux, seraient favorables à décaler les phases finales du championnat afin d’achever plus sereinement la saison régulière largement perturbée par de nombreux reports pour cause de Covid. "C’est une formule qui me parait bonne, avouait le patron de l’UBB Laurent Marti sur RMC samedi. Mais elle ne l’est pas pour l’équipe de France qui normalement part en tournée. On a tous fait beaucoup d’efforts pour que l’équipe de France puisse avoir tous ses matchs cette année, en augmentant le nombre de doublons. C’est vrai que ça pourrait être une solution mais elle n’arrange pas forcément l’équipe de France. Il faudra tous se mettre autour d’une table et être habité par une certaine objectivité intellectuelle, et une même une honnêteté intellectuelle, pour aller chercher de l’équité pour tous. "

Jean-François Paturaud