RMC Sport

XV de France: les Bleus ont encore beaucoup à perdre contre l'Italie

Alors qu'il terminera son Tournoi des VI Nations ce samedi en Italie (13h30) dans un match sans véritable enjeu en terme de classement, le XV de France pourrait tout de même perdre gros s'il s'inclinait à Rome.

Le calvaire touche à sa fin. Après trois défaites en quatre journées, le XV de France achèvera son Tournoi des VI Nations ce samedi après-midi à Rome (13h30). Et si l’Italie, qui n’a plus gagné le moindre match dans la compétition depuis 2015, est assurée de finir dernière, les Bleus ont tout de même beaucoup à perdre face à la quatorzième nation mondiale.

A six mois de la Coupe du monde, les joueurs, vivement critiqués, sont les premiers à pouvoir être inquiets. Aucun d’entre eux ou presque n’a su montrer qu’il était indispensable, et même le capitaine Guilhem Guirado s’est retrouvé pris dans la tempête ces derniers jours. Aussi, des places pourraient bien se libérer en cas de nouvelle désillusion.

L'ombre de Galthié

"Chaque match du XV de France est important, à chaque fois il y a de la pression, reconnait Mathieu Bastareaud. Forcément, des décisions découleront du Tournoi pour la fin de la saison. Mais le meilleur moyen de faire un bon match, c’est de ne pas y penser."

De la pression pour les joueurs, donc, mais aussi de la pression pour le staff. Avec un revers, Jacques Brunel et ses adjoints pourraient également être menacés. Surtout qu’un nom revient avec insistance depuis quelques semaines: celui de Fabien Galthié. L’ex-entraineur de Toulon, libre de tout contrat, pourrait intégrer l’encadrement sportif du XV de France, et pourquoi pas en prendre la tête… "La pression? Bien sûr qu’on a la pression", confiait également Brunel devant la presse cette semaine. Reste maintenant à la gérer.

RMC Sport