RMC Sport

XV de France: Guirado met un terme à la polémique sur le capitanat

A la veille de défier l’Italie avec le XV de France (samedi 13h30), Guilhem Guirado a clos le sujet du capitanat ce vendredi en conférence de presse. "Brunel m’a renouvelé sa confiance", a précisé le talonneur, qui a préféré parler du dernier match des Bleus dans le Tournoi des Six Nations.

Guilhem Guirado était présent en conférence de presse ce vendredi. Au côté de Mathieu Bastareaud, le capitaine du XV de France a abordé en préambule l’affaire dite "du capitanat" qui a secoué le vestiaire des Bleus cette semaine, après les révélations de l’Equipe.

Le désir de Serge Simon et de Jacques Brunel de retirer le brassard au talonneur de 32 ans après la déroute en Angleterre (44-8) y avait été révélé. Le Catalan avait alors été sauvé par le soutien des autres joueurs. Un sujet déjà lointain mais toujours sensible, que Guirado a souhaité évacuer ce vendredi.

"Je reste capitaine"

"Avant tout, je veux préciser en préambule ce qui s’est passé après l’Angleterre. Il y a eu une grosse remise en question au sein du staff, des joueurs, des relations entre tous", a débuté Guirado.

"Tous les problèmes ont été posés sur la table et donc, forcément, le rôle du capitaine. Jacques m’a demandé si je me sentais prêt à continuer par rapport à la charge que cela représente. J’ai dit oui et il m’a renouvelé sa confiance. Je reste capitaine. C’est éclairci", poursuit le talonneur toulonnais. "Et, surtout, ça s’est passé il y a plus d’un mois. C’est du passé. Je suis plus concerné par le match contre l’Irlande où on a eu si peu à se mettre sous la dent lors d’une première mi-temps compliquée. Et le plus important, maintenant, c’est le prochain match."

Une prochaine (et dernière) échéance qui passera par Rome ce samedi (13h30). Les Bleus y défieront l'Italie et tenteront de chiper la quatrième place actuellement occupée par l’Ecosse.

PL avec Jean-François Paturaud, Laurent Depret