RMC Sport

XV de France: quatre à six semaines pour Vakatawa, de retour pour la fin du Tournoi?

Virimi Vakatawa s’est blessé lors défaite du Racing 92 face à l’Union Bordeaux-Bègles, samedi en Top 14 (32-33). Le trois quart centre de 28 ans souffre d’une entorse du genou gauche et sera éloigné des terrains durant quatre à six semaines. Le staff du XV de France espère pouvoir compter sur lui en mars, pour la fin du Tournoi des VI nations.

Les examens complémentaires ont confirmé ce lundi que Virimi Vakatawa serait indisponible plusieurs semaines. Après sa sortie face à l’UBB samedi en Top 14 (32-33), le trois quart centre du Racing 92 ne reverra pas les terrains avant quatre à six semaines. Si on se projette, le joueur de 28 ans pourrait être de retour, au mieux, entre la semaine précédant la venue de l’Écosse lors du Tournoi des VI nations (dimanche 28 février), ou, au pire, celle avant le déplacement en Angleterre (samedi 13 mars), deux semaines plus tard.

Le coup est donc rude pour le staff du XV de France, qui ne disposera pas de son Vakatawa (27 sélections, 10 essais), pierre angulaire de l’attaque pour les matchs en Italie, en Irlande et, a priori, face à l’Écosse. Mais les Bleus pourraient toutefois le récupérer pour les deux dernières rencontres du Tournoi. Et non des moindres: le déplacement en Angleterre et la venue du pays de Galles au Stade de France pour la clôture de la compétition. Un moindre mal…

Vincent pour le suppléer

Titulaire indiscutable, Vakatawa aura le temps de se soigner pour retrouver sa place, à l’image d’un François Cros, blessé le 31 octobre contre l’Irlande et sélectionné dans la liste des 37 pour préparer l’Italie, sans avoir joué un match officiel (il a affronté Agen depuis avec Toulouse). En attendant, et pour pallier le forfait de Vakatawa, c’est le Montpelliérain Arthur Vincent (27 ans, 7 sélections) qui devrait être associé au centre à Gaël Fickou.

Jean-François Paturaud avec Wilfried Templier