RMC Sport

XV de France: vers une titularisation de Thomas et Rattez contre le pays de Galles

Fabien Galthié et son staff s’appuieront sur l’ossature du groupe aligné l'hiver dernier pour affronter le pays de Galles samedi en test match. Aux ailes, Vincent Rattez et Teddy Thomas devraient être alignés d’entrée. Pour le reste, c’est du classique. Marchand devrait, lui, être préféré à Chat au talon.

"On veut privilégier la continuité par rapport au Tournoi. Il y a une vraie raison: il faut aller vite. Les Gallois ont eu 15 jours de préparation. Nous, on aura une semaine et une grosse journée d’entraînement mercredi." Voilà le discours de Raphaël Ibanez sur RMC lundi, et plus globalement l'état d'esprit du staff à Marcoussis avant d’affronter le pays de Galles, samedi soir en test match dans un Stade de France désert.

Pas question donc de multiplier les expérimentations cette semaine. L’encadrement du XV de France veut aller à l’essentiel. Cela s’est vu lors de l’entrainement de ce mercredi et cela se confirmera jeudi matin à 11h, lorsque Fabien Galthié communiquera officiellement son XV de départ pour le premier des six matchs de l’automne.

L’ossature du groupe aligné l’hiver dernier sera reconduite ce week-end pour ce match de préparation. Avec la volonté de retrouver des repères avant de boucler le Tournoi des VI Nations la semaine prochaine contre l’Irlande, tout en prenant en compte de la contrainte de trois feuilles de match maximum par international, comme validé dans l’accord LNR-FFR. Privés de l’ailier clermontois Damian Penaud, blessé, et du pilier Jefferson Poirot, qui s’est lui-même écarté de l’équipe de France, Fabien Galthié et ses adjoints miseront sur du classique.

Thomas écarté au Racing en Champions Cup, mais titulaire probable avec les Bleus

A l’arrière, le Montpelliérain Anthony Bouthier sera aligné d’entrée, tout comme la paire de centres Vakatawa-Fickou ou encore la charnière toulousaine Ntamack-Dupont. L’interrogation principale concernait les ailes. Qui faire débuter en l'absence de Penaud? Surtout avec le choix de mettre Gaël Fickou au centre plutôt qu'Arthur Vincent. Au vu de l’entrainement à haute intensité de mercredi soir, Vincent Rattez devrait bel et bien retrouver une place de titulaire. Blessé contre l’Italie en février dernier, le nouveau joueur du MHR n’avait pas pu disputer les matchs contre le pays de Galles et l’Ecosse. L’autre sensation vient de Teddy Thomas.

Absent de la feuille de match lors de la finale de Champions Cup la semaine dernière sur un choix de ses entraîneurs, le Racingman devrait avoir l’occasion de se relancer en équipe de France. Auteur de prestations moyennes cet hiver, l’ancien Biarrot aux 19 sélections n’avait pas été retenu contre l’Ecosse. Il pourrait donc jouer gros samedi. 

Devant, là aussi, peu ou pas de surprises a priori. En troisième ligne, le capitaine Charles Ollivon devrait évoluer aux côtés de Grégory Alldritt et de François Cros. En deuxième ligne, du solide, avec Paul Willemse et Bernard Le Roux. Enfin, en première ligne, le pilier montpelliérain Mohamed Haouas, qui avait écopé d’un carton rouge à Edimbourg et dont le comportement a été encore remarqué en début de saison au MHR, abattra une carte importante. Il devrait être aligné d’entrée tout comme Cyril Baille de l’autre côté et Julien Marchand au talon. Sept mois et demi après la défaite en Ecosse, tous ont hâte d’en découdre samedi à Saint-Denis.

Le XV de départ probable: Bouthier - Thomas, Vakatawa, Fickou, Rattez - (o) Ntamack, (m) Dupont - Ollivon (cap), Alldritt, Cros - Willemse, Le Roux - Haouas, Marchand, Baille.

Remplaçants: Chat, Gros, Bamba, Taofifenua, Cretin, Serin, Ramos, Vincent

Jean-François Paturaud