RMC Sport

XV de France : Willemse, Raka... pas de passeport, pas de sélection

Le deuxième ligne sud-africain de Montpellier Paul Willemse et l’ailier fidjien de Clermont Alivereti Raka n’ont finalement pas été retenus par le staff du XV de France. S’ils ont fait la demande de naturalisation, ils n’ont pas encore de passeport français et ne sont pas sélectionnables, selon la FFR.

Avec le jeune Briviste Demba Bamba, ils devaient être les sensations du groupe communiqué par Jacques Brunel pour préparer la tournée d’automne. Finalement, Paul Willemse et Alivereti Raka ne figurent dans cette liste de 31 joueurs publié ce mercredi après-midi. Le deuxième ligne sud-africain de Montpellier et l’ailier fidjien de Clermont intéressaient bel et bien le sélectionneur du XV de France. Mais ils devront encore patienter avant de porter le maillot de l’équipe de France.

Car comme révélé par Midi Olympique et confirmé par RMC Sport, en l’absence de passeport français, ils n’évolueront pas au sein de la sélection. "Pas de passeport, pas de sélection", nous a-t-on indiqué. Paul Willemse a bien fait une demande pour obtenir la nationalité française, il a même passé son entretien de naturalisation mais la démarche est encore longue. Pour Raka, la donne est un peu différente. Le Fidjien a reçu un avis favorable de la Préfecture, mais pas encore du Ministère.

Machine arrière

C’était effectivement un engagement de campagne de Bernard Laporte, devenu depuis président de la FFR. éEn équipe de France, un joueur doit être de nationalité française, a-t-il tweeté après l’officialisation de la liste. C’est mon engagement et je remercie le staff qui l'a toujours pris en compte."

Pourtant, l’ancien entraineur du XV de France avait ouvert la porte aux deux joueurs en mai dernier. "Du moment où ils font une demande pour avoir notre nationalité, je considère qu’ils sont sélectionnables", disait-il en mai dernier. Ce n’est plus le cas. Machine arrière ! "C’est un engagement de campagne et il n’en a jamais été question, nous a confirmé Serge Simon, vice-président de la FFR. Pour jouer en équipe de France, il faut avoir un passeport français."

Jean-francois Paturaud