RMC Sport

Biathlon (Oberhof): En patronne, Eckhoff s'impose, deux Bleues dans le top 5

Au meilleur de sa forme depuis le début de la saison, la Norvégienne Tiril Eckhoff s'est adjugée la première place à Oberhof dans le sprint de 7,5 km. Du côté des Françaises, Justine Braisaz-Bouchet et Anaïs Chevalier-Bouchet, sont respectivement quatrième et cinquième ce jeudi.

Les têtes d’affiche ont livré du spectacle et du suspense, ce jeudi lors du sprint 7,5 kilomètres à Oberhof en Allemagne. Deuxième au général de la Coupe du monde, la Norvégienne Tiril Eckhoff a remporté la victoire. Dans une forme exceptionnelle ces dernières semaines, la biathlète s’est imposée malgré une faute sur le deuxième tir. La Norvégienne paraissait intouchable sur les skis, comptant plus de 9 secondes sur l’Italienne Dorothea Wierer. Cette dernière signe ce jeudi son troisième podium de l’année. La détentrice du gros globe de la Coupe du monde a fait aujourd’hui l’une de ses meilleures courses depuis le début de la saison.

Lisa Theresa Hauser, complète le podium du jour. L’Autrichienne est allée chercher la troisième place grâce à un très gros dernier tour pour gratter quelques petites secondes d’avance sur Justine Braisaz-Bouchet et Anaïs Chevalier-Bouchet respectivement quatrième (+19.4) et cinquième (+23.5) à l’issue de ce sprint.

La cérémonie des fleurs pour Braisaz-Bouchet et Chevalier-Bouchet

La meilleure française du jour est donc Justine Braisaz-Bouchet. Grâce à son premier 10 sur 10 de la saison, la Française a manqué de peu son premier podium de l’année. Elle devance de quatre petites secondes sa compatriote, Anaïs Chevalier-Bouchet. Une faute sur le 2e tir lui fait perdre le podium. Mais un top 5 au terme de ce sprint reste tout de même une satisfaction pour cette dernière qui s’est confiée au micro de la chaine l’Equipe: "J’ai fait une course au meilleur niveau que je pouvais donner, je n’ai donc aucun regret".

Il y a aussi du mieux pour le reste du clan français. Avec un 9 sur 10, Anaïs Bescond termine à la quatorzième place (+1:02.2). Suivie de la jeune française Caroline Colombo qui est allée chercher la 26e place (+1:26), après deux passages parfaits sur le pas de tir.

Désillusion cependant pour Julia Simon. Après sa victoire la semaine dernière sur le relais simple mixte avec Emilien Jacquelin, la Française cumule cinq grosses fautes au tir. Ce qui la place bien loin de ses classements habituels, au 59e rang (+2:10.8). De même pour Chloé Chevalier qui malgré 8 sur 10, termine à la 65e place (+2:27.3), en raison d’une dernière balle sur le tir debout qui a été très longue à sortir.

ALR