RMC Sport

Biathlon : première pour Beatrix !

Jean-Guillaume Beatrix

Jean-Guillaume Beatrix - AFP

Jean-Guillaume Beatrix a signé son premier succès de la saison en Coupe du monde en remportant la mass-start, ce dimanche à Pokljuka (Slovénie). Trois autres Français ont réussi à se glisser dans les dix premiers dont Martin Fourcade, auteur d’une folle remontée en fin de course.

Revoilà Jean-Guillaume Beatrix ! Auteur d’un mauvais début de saison, en raison notamment d’un problème de précision aux tirs, le Français a frappé fort en remportant la mass-start au cours d’une course passée aux avant-postes, ce dimanche à Pokljuka (Slovénie). Près de deux ans après sa médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Sotchi, en poursuite, et neuf mois après le bronze mondial en relais, le Rhodanien revient sous les feux des projecteurs. Grâce notamment à un sans-faute aux tirs, il a devancé les deux stars norvégiennes Emil Svendsen et Ole EInar Bjoerndalen.

La belle journée de Beatrix se conjugue au pluriel puisque les Français ont laissé une grosse impression en Slovénie. Trois autres Bleus ont en effet pris place dans le Top 10, dont Quentin Fillon-Maillet, finalement 10e après avoir passé une bonne partie de la course en tête aux côtés de Beatrix. Martin Fourcade, lui, a sauvé les meubles.

Quatre fautes pour M.Fourcade

Avec quatre fautes aux tirs, le Catalan a vite vu ses espoirs de victoire s’envoler. Malgré quatre tours de pénalité, il a réalisé une énorme performance sur les skis pour remonter à la septième place, juste derrière Simon Desthieux, autre membre du quatuor français (6e) dans le Top 10. Il limite la casse au général où il concède quelques points à Bjoerndalen. Mais il peut aussi se réjouir de la victoire de Beatrix, avec lequel il avait partagé le podium olympique en 2014 lors de son sacre sur la poursuite.

Chez les femmes, Marie Dorin-Habert, auteure de trois fautes à tirs, a pris la septième place à plus d’une minute de la Finlandaise Kaisa Makarainen, victorieuse. Le bilan du week-end de la double championne du monde 2015 reste largement positif après sa victoire en sprint vendredi et sa deuxième place samedi en poursuite.