RMC Sport

Fourcade ne fait pas mieux qu'une 7e place à Oberhof

Martin Fourcade

Martin Fourcade - AFP

Martin Fourcade n'a pu faire mieux qu'une 7e place lors de l'épreuve du sprint à Oberhof, en Allemagne, ce vendredi. Le Russe Alexander Loginov a remporté l'épreuve alors que Johannes Boe, 2e, conforte sa première place en tête de la Coupe du monde de biathlon.

La début de saison irrégulier de Martin Fourcade se confirme. Engagé sur le sprint d'Oberhof, en Allemagne, le Catalan n'a pas fait mieux qu'une 7e place au terme de l'épreuve allemande ce vendredi.

Il termine à 47 secondes du Russe Alexander Loginov, qui a devancé le Norvégien Johannes Boe pour la première victoire de sa carrière. Une erreur au tir couché a coûté le podium à Martin Fourcade qui s'élancera pour la poursuite samedi à 47 secondes de Loginov, auteur d'un sans-faute au tir sous les chutes de neige d'Oberhof.

"C’est encourageant"

"C’est une course correcte, a réagi le quintuple champion Olympique au micro de La Chaine L’Equipe. Il manque encore ce grain de magie mais c’est une course correcte et ça lance l’année 2019 de meilleure manière que 2018 s’est terminé. Ce n’est pas la course parfaite, mais c’est encourageant, il y a de belles choses à aller chercher dans les prochaines semaines. Il faut de la patience, prendre sur soi. Je suis content de la trêve et de l’effet que ça a produit."

Martin Fourcade qui a de lui-même lancé que les Mondiaux (7 au 17 mars à Ostersund, en Suède) étaient maintenant "le plus gros objectif de la saison", laissant donc entendre que le classement général de la Coupe du monde ne l’était plus. 

Boe accentue son avance en tête de la Coupe du monde

Johannes Boe a terminé 2e à 25 secondes de Loginov avec une faute au tir, le Suédois Sebastian Samuelson complète le podium à 36 secondes (sans-faute).

Simon Desthieux termine 9e à 1 min 05, les autres Français étant au-delà de la 20e place (Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet, Antonin Guigonnat et Simon Fourcade). Le Russe Alexander Loginov s'est imposé devant Johannes Boe, qui conforte toujours plus sa première place en tête de la Coupe du monde.

Julien Richard avec Pascal Lefebvre