RMC Sport

Khanty-Mansiysk : M.Fourcade rafle tout !

Martin Fourcade

Martin Fourcade - -

Martin Fourcade a bouclé son incroyable saison par une victoire ce dimanche, lors de la mass-start de Khanty-Mansiysk. Cette 10e victoire de la saison lui permet de décrocher le globe de cristal de la discipline et de réaliser ainsi le Grand Chelem. Fabuleux !

Martin Fourcade ne pouvait pas rêver d’une plus belle fin de saison. Une victoire et un petit globe de cristal mettent fin à un hiver extraordinaire. Déjà vainqueur de la Coupe du monde, le Catalan s’est fendu d’une énième démonstration ce dimanche sur la mass-start de Khanty-Mansiysk (Russie). Malgré une petite faute sur le pas de tir, le Français a surclassé la concurrence en devançant l’Autrichien Dominik Landertinger (à 13’’9) et le Norvégien Emil Hegle Svendsen (à 17’’3).

Drapeau tricolore à la main, le cadet des frères Fourcade savoure sa 24e victoire de sa carrière (la 10e de la saison), qui lui permet surtout de s’adjuger le dernier globe de cristal qui manquait à sa collection de l’hiver. Avec 19 podiums en 26 courses, Martin Fourcade était intouchable cette saison. Quadruple médaillé aux Mondiaux de Nove Mesto (une en or et quatre en argent), vainqueur de la Coupe du monde et des quatre petits globes de cristal (individuel, sprint, poursuite et mass-start), le Pyrénéen, qui a porté le maillot jaune de leader sur les épaules du début à la fin, n’a laissé que quelques miettes à ses adversaires.

Fourcade : « Heureux de rejoindre Poirée »

En trustant les cinq globes mis en jeu cet hiver, le Tricolore devient le deuxième biathlète de l’histoire à réaliser le Grand Chelem après… Raphaël Poirée, en 2004. « Aujourd’hui, c’est ma plus belle course de la saison, témoigne Martin Fourcade. Nous savions tous que c’était la dernière et nous voulions faire du mieux possible. Je suis très heureux de rejoindre le grand champion, Raphaël Poirée, mon idole quand j’étais jeune, comme seul biathlète à remporter tous les globes. »

Avec cinq médailles d’or mondiales, deux gros globes de cristal et sept petits, Martin Fourcade peut se féliciter d’avoir déjà tout gagné dans sa carrière … Enfin presque. Le natif de Céret ne peut toujours pas contempler de titre olympique dans sa clinquante vitrine. Ça tombe bien, l’année prochaine, il pourra compléter un peu plus sa collection à Sotchi