RMC Sport

Mondiaux biathlon: Fourcade plombe le relais tricolore, la Norvège s'impose

Alors que l'équipe de France était proche de glaner une médaille lors du relais masculin, Martin Fourcade a condamné les siens après un tir debout complètement raté. Décidément une saison compliquée...

Ce devait être l'épreuve de la rédemption. Soutenu par un collectif très solide (les quatre Français font partie du Top 8 mondial), Martin Fourcade, en grande difficulté depuis le début de ces mondiaux de biathlon à Ostersund, avait une occasion en or de débloquer son compteur personnel lors du relais masculin. Il n’en fut rien, bien au contraire. Dernier relayeur, le quintuple champion olympique a condamné la France à une place d’honneur (sixième), alors que le podium lui tendait les bras.

Son tir debout fut un calvaire: à la lutte avec l’Allemagne pour la seconde place, Fourcade n'a pas réussi à blanchir toutes les cibles malgré ses huit balles, sa maladresse l’obligeant à faire deux tours de pénalité et à franchir la ligne en sixième position, à plus d'1'30 du vainqueur, la Norvège.

Desthieux également en délicatesse

Pourtant tout avait plutôt bien débuté pour le relais tricolore. Après les passages d’Antonin Guigonnat et Quentin Fillon-Maillet, les Bleus viraient en tête, avec les Norvégiens. Mais la machine s’est enrayée lors du tir debout de Simon Desthieux, qui n’est pas parvenu à mettre ses trois balles de pioche et avait visité l’anneau de pénalité. Le troisième relayeur français était toutefois parvenu à maintenir son équipe sur le podium virtuel.

Symbole de sa saison passée dans l’ombre de Johannes Boe, Martin Fourcade s’est donc élancé avec 43 secondes de retard sur son grand rival. Jamais il n’a pu l’avoir en point de mire. Il ne reste plus qu’une course à l’ancien maître de la discipline pour ramener une médaille mondiale de Suède: la mass-start, dimanche, à laquelle il avait songé renoncer après sa déroute lors de l’individuel.

TL