RMC Sport

JO de Sotchi : Revivez la journée du 9 février

Anaïs Bescond

Anaïs Bescond - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Suivez tous les jours l’actualité des Jeux Olympiques de Sotchi en direct minute par minute sur RMC Sport. Ce dimanche, l'Autrichien Matthias Mayer a remporté l'or en descente. Les Bleus restent en quête d'une première médaille.

21h - Programme de lundi

6h - Curling : Phase préliminaire hommes, 1ere session
08h00 - Ski alpin (dames) : Descente 1ere manche du super-combiné
10h45 - Short-track : 1 500 m hommes, séries éliminatoires
11h - Hockey sur glace : Tour préliminaire femmes : USA-Suisse
11h – Curling : Phase préliminaire femmes, 1ere session
11h27 - Short-track : 500 m dames, séries éliminatoires
12h - Ski alpin (dames) : Slalom 2e manche du super-combiné
12h04 - Short-track : 1 500 m hommes, demi-finales
12h35 - Short-track : Relais 3 000 m dames, demi-finales
13h05 - Short-track : 1 500 m hommes, finales
14h - Patinage de vitesse : 500 m hommes
15h - Freestyle : Ski de bosses hommes, qualifications
15h45 - Luge : Simple femmes, 1ere manche
16h - Curling : Phase préliminaire hommes, 2e session
16h - Biathlon : 12,5 km poursuite hommes
16h - Hockey sur glace : Tour préliminaire femmes : Finlande-Canada
17h20 - Luge : Simple femmes, 2e manche
19h - Freestyle : Ski de bosses hommes

20h40 - Le tableau des médailles

Après la deuxième journée de compétition, la Norvège domine toujours le tableau médailles de ces Jeux Olympiques de Sotchi. Avec sept breloques (2 en or, 1 en argent et 4 en bronze), les Norvégiens devancent les Pays-Bas (2 en or, 1 en argent et 1 en bronze) et les Etats-Unis (2 en or et 2 en bronze). La Russie, pays hôte de ces JO, a remporté sa première médaille d’or, grâce à son sacre sur le patinage par équipes. Elle compte ainsi quatre médailles (1 en or, 2 en argent et 1 de bronze). A noter que la France attend toujours sa première breloque.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

20h30 - Rupture du ligament croisé pour Colas

L’IRM de contrôle effectuée sur Guilbaut Colas ce dimanche à Sotchi a confirmé une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche et une lésion du ménisque interne. Comme nous vous l’avons annoncé, Colas, champion du monde 2011, est forfait pour l’épreuve de ski de bosses hommes.

20h25 - Stoch sur le toit de Sotchi !

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Kamil Stoch est devenu champion olympique de saut à ski sur petit tremplin, ce dimanche lors des Jeux Olympiques de Sotchi. En tête après la première manche, le Polonais a conforté son avance lors de la seconde, grâce à un deuxième saut à 103,5 mètres. L’actuel leader de la Coupe du monde totalise ainsi 278 points et devance le Slovaque Peter Prevc (265,3 pts) et l’Autrichien Anders Bardal (264,1 pts). Champion olympique en titre, le Suisse Simon Ammann doit se contenter de la 17e place (246,6 pts).

20h12 - Wellinger en tête avant le passage du Top 10

Alors que les dix meilleurs de la première manche doivent encore s’élancer, c’est l'Allemand Andreas Wellinger qui pointe pour le moment en tête de la deuxième manche de la finale du saut à ski sur petit tremplin. Il devance le Slovaque Jernej Damjan et l'Autrichien Gregor Schierenzauer.

20h01 - Ammann perd son titre

Seizième après la première manche, Simon Ammann vient officiellement de perdre son titre olympique sur le petit tremplin. Après le passage de 16 concurrents, le Suisse ne se classe qu’à la 4e place. 

19h43 - Ben Valentin est prêt

Engagé sur le concours olympique de half-pipe, qui aura lieu le mardi 18 février à Sotchi, Benoît Valentin est prêt à s'envoler pour la Russie. Le rideur français a d'ailleurs indiqué sur son compte Facebook que ses « valises étaient prêtes ».


Publication de Ben Valentin.

19h35 - Stoch prend les devants

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Kamil Stoch a remporté la première manche de la finale olympique du saut à ski sur petit tremplin. Avec un saut à 105,5 mètres, l’actuel leader de la Coupe du monde totalise 142 points et devance le Novégien Anders Bardal (135,8 pts) et le Slovaque Peter Prevc (134,8 pts). En revanche, grosse déception pour le double champion olympique en titre, Simon Ammann qui doit se contenter de la 16e place (125,5 pts). De son côté, le Français Ronan Lamy Chappuis termine cette première manche à la 40e place. Il ne participera donc pas à la suite de cette grande finale.

19h25 - Du monde au Russki Gorki

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

19h21 - R.Lamy Chappuis s'arrête là !

Auteur d’un timide saut à 91 mètres, Ronan Lamy Chappuis est officiellement éliminé de la finale du concours de saut à ski sur petit tremplin. Le Français pointe provisoirement à la 31e place de la première manche, après le passage de 38 concurrents. Seuls les 30 premiers sont qualifiés pour la 2e manche de cette finale olympique.
>> Fiche athlète de Ronan Lamy Chappuis

19h14 - Loch conserve son titre

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Loch conserve son titre Sans surprise, Felix Loch a conservé son titre olympique en luge monoplace ce dimanche à Sotchi. Déjà vainqueur des deuxième et troisième manches, l’Allemand a conforté son leadership en signant encore le meilleur chrono sur la quatrième. Au final, le lugeur de 24 ans devance le Russe Albert Demchenko et l’Italien Armin Zoeggeler. Sans surprise, Felix Loch a conservé son titre olympique en luge monoplace ce dimanche à Sotchi. Déjà vainqueur des deuxième et troisième manches, l’Allemand a conforté son leadership en signant encore le meilleur chrono sur la quatrième. Au final, le lugeur de 24 ans devance le Russe Albert Demchenko et l’Italien Armin Zoeggeler.

19h02 - Guilbaut Colas forfait !

Guilbaut Colas
Guilbaut Colas © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La malédiction continue de s’abattre sur l’équipe de France olympique. Blessé au genou ce dimanche à l’entraînement, Guilbaut Colas est contraint de déclarer forfait pour l’épreuve de ski de bosses hommes, prévue lundi à partir de 15h (qualifications). Le champion du monde 2011 avait fait son grand retour au début de la saison, après deux saisons blanches en raison de douleurs récurrentes au dos… Le Français voulait prendre sa revanche sur Vancouver, où il avait terminé 6e. 

18h52 - Vion inquiet pour Colas

Invité de l’Intégrale Olympique sur RMC, Michel Vion a donné des nouvelles inquiétantes de Guilbaut Colas, qui s’est blessé à l’entraînement ce dimanche. « Je n’ai pas encore eu de retour. Il s’est blessé et a senti son genou craquer. On a mis en place tout le protocole de soins, avec une IRM pour commencer. Il y a un problème majeur avec son genou. Est-ce que ce sont les ligaments croisés ? On ne sait pas encore. On aura des nouvelles des médecins dans une heure. On est pessimiste pour la suite de la compétition car un ligament croisé, c’est un arrêt de six mois. Mais on va attendre prudemment le retour des médecins. »

18h45 - Ronan Lamy Chappuis dans le dur

Aïe ! Ronan Lamy Chappuis a sauté à 91 mètres et obtient une note de 111 points. Le Français se classe à la 9e place provisoire. Ça va être juste pour que le cousin de Jason fasse partie des 30 premiers retenus pour la deuxième manche de cette finale de saut à ski sur petit tremplin.

18h35 - Poutine à l'Iceberg

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La Russie a vibré dans la compétition de patinage par équipes, qu'elle a remporté ce dimanche. Toute la Russie… puisque Vladimir Poutine avait pris place dans la tribune officielle de l'Iceberg, pour assister au sacre de Plushenko et consorts.

18h32 - Lamy Chappuis dans les starting blocks

C’est parti pour la finale masculine du saut à ski sur petit tremplin ! Ronan Lamy Chappuis est le seul français engagé. Le cousin de Jason Lamy Chappuis, porte-drapeau olympique, partira avec le dossard 15. 

18h28 - Inquiétude pour Guilbaut Colas

A la veille de son entrée en lice (15h), Guilbaut Colas est très incertain pour la compétition olympique de ski de bosses. Le champion du monde 2011, qui veut prendre sa revanche après sa 6e place il y a quatre ans à Vancouver, s’est blessé ce dimanche au genou à l’entraînement après la réception d’un saut. Le Français est actuellement à la clinique du village olympique, où il passe des examens. 

18h15 - La Dream Team dans l'Intégrale Olympique

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

18h09 - Brenier : « Notre plus mauvaise course de l'hiver »

Invité de l’Intégrale Olympique ce dimanche sur RMC, Gilles Brenier n’a pas caché sa déception après les résultats compliqués des Français sur la descente des JO, remportée par l’Autrichien Matthias Mayer. « Je suis forcément déçu car on fait notre plus mauvaise course de l’hiver, en tout cas en descente. La blessure de Brice (Roger) samedi n’a pas arrangé les choses. Ça a été quelque chose de difficile, regrette le directeur des équipes de France de ski hommes. On n’est un peu passé au travers. On n’a jamais trouvé les bonnes solutions à l’entraînement. Aujourd’hui, c’était difficile pour inverser la vapeur. Les gars ont essayé, mais on n’est passé à côté. Mais ce n’est pas la fin du monde. Il reste encore quatre disciplines et on a encore de belles chances de médaille. On va rester serein et calme. »

17h58 - Première médaille d'or pour la Russie !

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La Russie décroche sa première médaille d’or de ses Jeux Olympiques de Sotchi, en remportant le concours de patinage artistique par équipes ! Portés par sa star Evgeni Plushenko, vainqueur du programme libre hommes, les Russes totalisent 67 points avant le concours de danse libre et ne peuvent plus être rejoints par leurs poursuivants directs le Canada (56 pts) et les Etats-Unis (50 pts). Du coup, la Russie totalise trois médailles : 1 en or, 1 en argent et 1 en bronze.

17h54 - Brunet : « Beaucoup de déception »

Seulement 56e du sprint féminin des JO de Sotchi, à plus de deux minutes de la lauréate Anastasiya Kuzmina, Marie-Laure Brunet n’arrive pas vraiment à expliquer sa contre-performance. « Il y a beaucoup de déception. Je croyais vraiment que je pouvais être mieux physiquement, regrette la Française. J’étais dans le dur tout de suite et je ne trouve pas forcément d’explication. J’ai même saigné du nez pendant la course. Je serai très loin pour la poursuite. Il va donc falloir aller chercher de bonnes choses en m’appuyant sur mon point fort, le tir. Je vais en profiter pour essayer de progresser physiquement. »

17h44 - Gold brille sur la patinoire

Après la victoire d’Evgeny Plyushchenko sur le programme libre masculin, le concours par équipes continue avec le programme libre féminin qui a actuellement lieu sur la patinoire olympique de Sotchi. Après trois passages, c’est l'Américaine Gracie Gold qui est en tête, avec un score de 129.38 points.

17h32 - Loch solide leader

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Déjà en tête après la deuxième manche samedi soir, Felix Loch a conforté son leadership ce dimanche en signant le meilleur temps de la troisième manche de la luge monoplace des JO de Sotchi. En 51’’613, le champion olympique en titre devance le Russe Albert Demchenko (à 0’’094) et l'Italien Armin Zoeggeler (à 0’’297). Au général, l’Allemand de 24 ans devance ses deux rivaux, qui pointent respectivement à 0''388 et 1''041. La quatrième et dernière manche commencera à 17h40.

17h23 - Le sourire de Jamie Anderson

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Sacrée ce dimanche matin en slopestyle snowboard, l'Américaine Jamie Anderson a tenu à remercier sa famille, ses amis et ses sponsors pour leur soutien inconditionnel.

17h14 - Jay : « A force de tourner autour...»

Membre de la Dream Team RMC Sport, Vincent Jay n’est pas défaitiste pour le camp français, toujours en attente de sa première médaille aux JO de Sotchi et tout prêt de l’obtenir ce dimanche avec Anaïs Bescond. « On y a cru. Il y a eu un manque d’attention sur sa première balle. Mais à force de tourner autour de la boîte, les Français vont finir par monter dessus. Et dès demain sur la poursuite masculine… Je pense qu’Anaïs Bescond peut faire une médaille avant la fin des Jeux. »
>> L'actualité de l'équipe de France olympique

17h06 - Plyushchenko séduit les juges

Evgeny Plyushchenko a réalisé le meilleur score du programme libre masculin, comptant pour l'épreuve par équipes en patinage artistique. Les juges ont attribué un score de 168,20 points à la star russe, sacrée championne olympique aux JO de Turin en 2006. Plyushchenko devance ainsi le Canadien Kevin Reynolds (167,92) et le Japonais Tatsuki Machida (165,85).

16h57 - Federer rend hommage à "Super Dario"

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Sur son compte Twitter, Roger Federer a tenu à rendre hommage à son comptriote Dario Cologna, sacré ce dimanche sur le skiathlon masculin des JO de Sotchi.
>> Les résultats des JO 2014

16h50 - La Russie renverse la vapeur

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La Russie s’est imposée ce dimanche face à l’Allemagne (4-1), dans un match comptant pour le tournoi féminin olympique. Longtemps menées au score, les Russes ont su renverser la vapeur, grâce notamment à un doublé d’Olga Sosina en fin de match. Avec ce succès, la Russie prend la tête du groupe B, devant la Suède.

16h43 - Dorin-Habert satisfaite de sa course

Invitée de l’Intégrale Olympique sur RMC, Marie Dorin-Habert affichait un large sourire dans l’aire d’arrivée. Blessée à la cheville fin novembre, la Française a fêté son grand retour à la compétition par une belle 20e place ce samedi sur le sprint 7,5km des JO. « Je suis très contente car c’est une superbe entrée en matière, se réjouit la Dauphinoise. Je n’en attendais pas forcément plus, en tout cas dans la manière. Je sais qu’il m’en manque un peu sous les pieds car ce n’est que ma 3e semaine de ski depuis ma blessure. Je suis vraiment satisfaite de cette course. »

16h35 - Kuzmina conserve son titre

Anastasiya Kuzmina a conservé son titre olympique sur le sprint ! Grâce à un sans-faute sur le pas de tir, la Slovaque a survolé la course ce samedi à Sotchi, en devançant la Russe Olga Vilukhina (à 19’’9) et l’Ukrainienne Vita Semerenko (à 21’’7). Elle ajoute ainsi une deuxième médaille d’or olympique à son palmarès. Anaïs Bescond n’est pas passée loin du podium. Longtemps sur la boîte, la Française échoue finalement à la 5e place, à seulement 8 secondes du podium.

16h27 - Bescond : « Ça sent bon pour la suite ! »

Invitée de l’Intégrale Olympique sur RMC, Anaïs Bescond ne cachait pas sa déception, après avoir échoué si proche du podium ce samedi sur le sprint 7,5 km des JO de Sotchi. Mais la Française préfèrerait se projeter sur la suite de la compétition. « Quand les têtes d’affiche étaient derrière moi, j’ai commencé à y croire, raconte-t-elle. Mais il restait encore des outsiders. Mais ça sent bon pour la suite des Jeux Olympiques. »

16h19 - Bescond éjectée du podium

Pas de médaille pour Anaïs Bescond ! La Française est éjectée de ce podium du sprint 7,5 kilomètres par la Russe Olga Vilukhina. Comme Martin Fourcade samedi, la biathlète de Morbier va échouer à quelques secondes du podium. C’est terrible pour le clan tricolore, qui cherche toujours sa première médaille dans ces Jeux Olympiques de Sotchi.

16h16 - Bescond reléguée au 3e rang

Oberhofer relègue Bescond au 3e rang … Ça risque d’être compliqué pour la Français, surtout que l’Ukrainienne Semerenko vient de sortir de son 2e tir avec un 10/10…

16h11 - Sans-faute pour Dorin-Habert

Marie Dorin-Habert, médaillée de bronze à Vancouver, réalise, elle aussi, un sans-faute au tir. Elle ressort provisoirement 20e. Par contre, Marie-Laure Brunet a des difficultés sur les skis aujouhrd'hui. Malgré son 10 sur 10, elle pointe à plus d'une minute de la leader, Kuzmina.

16h07 - Kuzmina déloge Bescond

La championne olympique en titre, Anastasiya Kuzmina, vient de déloger Anaïs Bescond ... Elle franchit la ligne d'arrivée avec 29 secondes d'avance sur la Française, qui reste tout de même largement en course pour la médaille.

16h05 - Premier tir parfait pour Brunet

La Française Marie-Laure Brunet a réalisé un premier tir parfait et se classe provisoirement 24e.

16h02 - Domracheva et Berger hors course

Les deux meilleures biathlètes mondiales viennent de franchir la ligne d'arrivée derrière la Français Anaïs Bescond. Darya Domracheva est provisoirement 2e, alors que Tora Berger est 3e.

16h - Bescond arrive en tête !

Anaïs Bescond franchit la ligne d'arrivée en tête ! La première médaille française est peut-être là... Enorme course de la Française.

15h57 - Berger trop loin ?

Grande favorite, Tora Berger compte 16 secondes de retard sur Anaïs Bescond après son deuxième tir. La Norvégienne

15h51 - Le 9 sur 10 pour Bescond !

Parfait deuxième tir pour Anaïs Bescond qui ressort en tête ! Elle devrait être en course pour une médaille !

15h47 - Une faute pour Bescond

Aïe ! Anaïs Bescond réalise une faute dès la première balle de son tir couché. La Française enchaîne ensuite avec quatre tirs réussis. Elle ressort donc pour son tour de pénalité et compte 26 secondes de retard sur l’Allemande Evi Sachenbacher-Stehle.

15h43 - Kuzmina remet son titre en jeu

Anastasiya Kuzmina remet son titre en jeu. La Slovaque, championne olympique du sprint à Vancouver, partira avec le dossard 33. Elle est d’ailleurs la seule championne olympique de l’histoire de la Slovaquie.

15h40 - Berger est en piste

La grande favorite, Tora Berger, vient de s’élancer sur la piste du complexe « Laura ». La Norvégienne compte seulement une petite médaille d’or olympique à son palmarès. Elle a été décrochée sur l’individuel des JO de Vancouver.

15h37 - Anaïs Bescond est partie !

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Anaïs Bescond a lancé son sprint 7,5 kilomètres ! La première des quatre Françaises part évidemment pour aller chercher la première médaille tricolore dans ces JO de Sotchi.

15h34 - Les autres Françaises

Si Anaïs Bescond s’élance avec le dossard 14, les trois autres Françaises partiront un peu plus tard : Marie-Laure Brunet (53, à 15h56), Marie Dorin-Habert (60, à 16h) et Anaïs Chevalier (84, à 16h12).

15h30 - C'est parti pour le sprint !

C’est parti pour le sprint 7,5 kilomètres féminin ! C'est la Slovaque Jana Gerekova qui lance la course avec son dossard 1. La première France à s’élancer est Anaïs Bescond, qui partira avec le dossard 14 à 15h37.
>> Course à suivre en direct sur l'antenne de RMC.

15h12 - Jay : « Gaillard et Manificat sont bien là »

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Vincent Jay a été agréablement surpris par la performance des Français Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat, qui se sont classés dans le Top 10 du skiathlon des JO de Sotchi. « On les attendait entre la 10e et 15e place. Là, ils ont fait mieux. Le matériel fonctionnait bien. C’est de bon augure pour le Team Sprint et pour les relais, se réjouit le champion olympique de Vancouver. Ils ont marqué les esprits et les autres nations savent maintenant qu’ils sont là. Franchement, ils n’ont rien à se reprocher. On a vu du très très beau spectacle. »

6ème du skiathlon, devant c'était trop fort pour moi ! merci pr vos messages #skisautop #content #cuit #pasderegrets #Sochi2014 #espritbleu
— jean-marc gaillard (@jmarcgaillard) 9 Février 2014

15h01 - Bescond : « Je sais que je peux le faire »

Anaïs Bescond partira sur le sprint 7,5 km féminin avec l’intention d’apporter à la France sa toute première médaille aux JO de Sotchi. Vainqueur du sprint de Coupe du monde à Anterselva (Italie), la Française est en confiance et compte bien le prouver. « Avec ma victoire à Anterselva, j’arrive avec un peu plus de confiance et un peu plus d’ambitions, explique-t-elle. Je sais que je l’ai déjà fait. Si on n’arrive aux Jeux sans jamais avoir gagné, on n’est pas certaine d’en être capable. Là, je sais que je peux le faire. Si je fais une course à mon niveau, je peux faire quelque chose de bien. »
>> La fiche athlète d'Anaïs Bescond

14h56 - La beauté photogénique du freestyle

Nouveauté du programme olympique, le slopestyle impressionne par son côté spectaculaire. En snowboard comme en ski. En lice jeudi, les skieurs continuent de s’entraîner sur le tracé de Rosa Khoutor. De quoi s’amuser entre rails et kickers. Et profiter des caméras portatives dont les riders sont friands. Témoin cette série de clichés superbes postés sur le compte Instagram du Néo-Zélandais Jossi Wells.

La beauté du freestyle Nouveauté du programme olympique, le slopestyle impressionne par son côté spectaculaire. En snowboard comme en ski. En lice jeudi, les skieurs continuent de s’entraîner sur le tracé de Rosa Khoutor. De quoi s’amuser entre rails et kickers. Et profiter des caméras portatives dont les riders sont friands. Témoin cette série de clichés superbes du Néo-Zélandais Jossi Wells.

La beauté du freestyle

Nouveauté du programme olympique, le slopestyle impressionne par son côté spectaculaire. En snowboard comme en ski. En lice jeudi, les skieurs continuent de s’entraîner sur le tracé de Rosa Khoutor. De quoi s’amuser entre rails et kickers. Et profiter des caméras portatives dont les riders sont friands. Témoin cette série de clichés superbes du Néo-Zélandais Jossi Wells.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE
-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

14h51 - Fourneyron rend visite à Laffont

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

14h44 - Le panneau qui ne plaît pas du tout à l'équipe américaine de luge

L'équipe américaine de luge a fait une découverte qui ne lui a pas fait plaisir en Russie. Un panneau semblant interdire l'utilisation de la... luge. Le cliché a été posté sur le compte Twitter d'Erin Hamlin.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

14h33 - Dorin-Habert : « S'il n'y avait pas eu les JO...»

Blessée à la cheville fin novembre, Marie Dorin-Habert a tout fait pour pouvoir participer aux Jeux Olympiques de Sotchi. Avant le sprint 7,5 kilomètres (15h30), où elle avait été médaillée de bronze à Vancouver, la Dauphinoise revient sur cette course incroyable contre-la-montre. « S’il n’y avait pas eu les JO, j’aurai été plâtrée, explique-t-elle. Là, je serais en train d’enlever mon plâtre et de remuscler ma cheville. Après, on a fait le pari parce que c’était les Jeux. (…) Moi, ça sera certainement mes derniers JO et c’est pour ça que j’avais à cœur d’être là. »
>> La fiche athlète de Marie Dorin-Habert

14h23 - Laffont : « Ça va mieux ! »

Invitée de l’Intégrale Olympique sur RMC, Perrine Laffont avait retrouvé le moral au lendemain de sa finale de ski de bosses « ratée ». La benjamine de l’équipe de France olympique se dit fière d’être parvenue à atteindre ses objectifs. « Ça va mieux ! Après avoir fini cinquième aux qualifs, je m’attendais à beaucoup mieux. Mais finalement, j’ai réussi mes Jeux car mon objectif était de me qualifier pour la finale et de terminer dans le Top 15, se réjouit la Française. Les réseaux sociaux m’ont énormément mis la pression. Les gens ne se rendent pas compte de ce qu’ils disent. Il y a des athlètes qui étaient bien meilleures que moi. Je n’étais pas du tout venue pour une médaille. Je voulais prendre de l’expérience pour les prochains, où je viserai cette fois-ci un podium. Si je rate un peu ma finale, c’est certainement à cause de tous les gens qui m’ont mis la pression. Dans le sport, il faut de la défaite pour avancer, sinon ça serait trop facile. »
>> Les larmes de Perrine Laffont après sa finale

14h12 - Encore de l'or pour les Pays-Bas, première médaille pour la Russie

Les journées se suivent et se ressemblent en patinage de vitesse. Après le doublé néerlandais Kramer-Blokhuijsen sur le 5000 m masculin samedi, Ireen Wust a remporté le titre du 3000 m ce dimanche. Avec un temps de 4'00''34, la quadruple championne du monde en titre et désormais triple championne olympique (sur 1500 m en 2010 et déjà sur 3000 m en 2006) devance la Tchèque Martina Sablikova de 1''61 et la Russe Olga Graf de 3''13. Avec cette breloque dorée, les Pays-Bas doublent les Etats-Unis et prennent la deuxième place au tableau des médailles derrière la Norvège. Le bronze de Graf, lui, permet à la Russie d'ouvrir son compteur à Sotchi.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h57 - Médailles : La Norvège toujours en tête

Déjà en tête samedi soir, la Norvège a rajouté deux breloques à son compteur dimanche matin (bronze pour Kjetil Jansrud en descente et pour Martin Johnsrud Sundby au skiathlon) et reste leader au tableau des médailles (six en tout dont deux en or). Les Etats-Unis sont deuxièmes. Le Canada et les Pays-Bas sont à égalité au troisième rang.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h50 - Les vélos des athlètes dans le village olympique

Pour se déplacer dans le village olympique, les athlètes participant aux JO de Sotchi bénéficient de vélos mis à leur disposition par l'organisation. Avec une couleur orange un poil flashy.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h42 - A la découverte des barjots du short-track

Très proches, Thibaut Fauconnet et ses partenaires du short-track savent s’amuser. Plus que de l’improvisation, un véritable mode de fonctionnement basé sur la détente et la joie de vivre. Morceaux choisis avant le 1500 m ce lundi.

>> A lire ici

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h38 - Pour le Pape, les Jeux doivent être une « fête du sport »

Le Pape François a profité de l’Angélus pour évoquer ce dimanche les Jeux Olympiques de Sotchi. Le souverain pontife a salué les athlètes et les organisateurs en souhaitant que l’événement soit « une vraie fête du sport et de l’amitié ».

13h31 : Mattel doit « débrancher le cerveau »

Après deux premières tentatives très moyennes, Coline Mattel a fait bien mieux à son troisième saut d'entraînement prenant la 3ème place. « Les deux premiers sauts ne sont pas terribles, tranche la jeune athlète. J'ai eu du mal à me mettre en position. Il y a forcément plus de pression. J'ai du mal à me relâcher. Au dernier saut j'ai débranché. J'ai arrêté de me prendre la tête sur des détails. Je ne suis pas contente de mes deux premiers sauts. Ils ne sont pas très utiles. Il faut débrancher le cerveau maintenant. Il n'y a rien a inventer. Il faut faire ce que je travaille depuis le début de la saison. Il ne faut pas bouffer du jus. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h26 - Gaillard n'a « aucun regret »

Sixième de l'épreuve du skiathlon, un bon résultat dans le contexte de la concurrence, Jean-Marc Gaillard ne se dit pas déçu d'avoir raté la médaille : « Personnellement je n'ai aucun regret. Je me suis efforcé d'être devant toute la course. Je ne voulais pas faire l'accordéon. Mais dans l'avant-dernière bosse, je suis arrivé trop vite devant. Je suis satisfait de ma course, ça lance bien nos Jeux. Je remercie tout le staff technique parce que nos skis allaient très vite. »

13h19 - Fourcade et les Bleus à l'entraînement pour la poursuite

Martin Fourcade et l'équipe de France sont à l'entraînement sur le site de biathlon de Laura depuis midi, heure française. Ils devraient rester une heure pour préparer l'épreuve de poursuite de ce lundi où Martin Fourcade devra reprendre 12 secondes au Norvégien Ole Einar Bjorndalen.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h11 - Coline Mattel rentre doucement dans son entraînement

Coline Mattel s'est entraîné ce matin sur le petit tremplin. La Françaice a eu du mal à rentrer dans son entraînement, réalisant deux premiers sauts moyens. Elle s'est bien rattrappée à son troisième essai, signant la troisième performance du dernier saut d'entraînement.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h03 - Manificat y a cru

Neuvième du skiathlon, Maurice Manificat a longtemps espéré pouvoir accrocher le podium : « A un moment, j'y ai cru pour la médaille. Je me suis replacé dans les cinq premiers à 1 km et je me suis dit qu'il y avait la place. Mais quand les autres sont partis j'étais à la limite. Il y en aura d'autres" finit-il avec le sourire. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h56 - Quand la flamme olympique vient draguer le drapeau français

Alors que l'équipe de France n'a toujours pas remporté la moindre médaille à Sotchi, notre reporter François Giuseppi a pu immortaliser ce cliché où la flamme olympique vient draguer, en contrechamp, le drapeau français.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h51 - La gardienne suisse réinvente les transports

Dans une grande compétition comme le tournoi olympique de hockey, il faut savoir s'économiser. D'où l'importance des moyens de transport. Demandez donc à la gardienne de l'équipe Suisse, qui a trouvé un drôle de moyen pour se mouvoir.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h44 - Descente : Les Français descendent de leur nuage

Les skieurs tricolores ont déçu, ce dimanche, lors de la descente olympique remportée par l’Autrichien Matthias Mayer. Jamais dans le coup, David Poisson, Adrien Théaux et Guillermo Fayed sont restés loin du compte.

>> A lire ici Les skieurs tricolores ont déçu, ce dimanche, lors de la descente olympique remportée par l’Autrichien Matthias Mayer. Jamais dans le coup, David Poisson, Adrien Théaux et Guillermo Fayed sont restés loin du compte.

Les skieurs tricolores ont déçu, ce dimanche, lors de la descente olympique remportée par l’Autrichien Matthias Mayer. Jamais dans le coup, David Poisson, Adrien Théaux et Guillermo Fayed sont restés loin du compte.

12h39 - Anna Gasser trop précoce

Le spectacle du snowboard slopestyle se retrouve parfois jusqu'au départ. Témoin ce cliché de l'Autrichienne Anna Gasser qui a trop anticipé le départ et a dû tenter de remonter la rampe de lancement comme elle le pouvait.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h21 - Le CIO défend Sotchi

Par la voix de son porte-parole, le CIO a tenté de justifier ce dimanche la faible affluence observée lors du premier jour de compétition sur plusieurs sites de compétition. Selon Mark Adams, "92% des billets" avaient trouvé preneurs hier mais, d'après les estimations du Comité International Olympique en liaison avec le Comité d'organisation des JO de Sotchi, seules "81% des places" étaient occupées. Des chiffres que contestent journalistes et observateurs présents sur place. Enfin, pour expliquer ces places vides, Adams a mis cela sur le compte des différents problèmes logistiques et des interminables mais nécessaires contrôles de sécurité effectués aux différents ckeckpoints.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h17 - Hockey : Les Suédoises démarrent bien

Le premier match du groupe B du tour préliminaire du tournoi de hockey féminin a vu la victoire de la Suède sur le Japon 1-0.

12h09 - Cologna champion olympique, Gaillard 6e et Manificat 9e

Champion du monde en titre de poursuite et médaillé d'or sur le 15 km libre aux Jeux de Vancouver en 2010, le Suisse Dario Cologna, 27 ans, a remporté le skiathlon (deux fois 15 km en ski classique puis libre) olympique ce dimanche sur les pistes du complexe de Laura. Il devance le Suédois Marcus Hellener et le Norvégien Martin Johnsrud Sundby. Dans le coup presque toute la course, Jean-Marc Gaillard (6e à 14''4) et Maurice manificat (9e à 18''2) n'ont pas déçu. Mais il leur a manqué quelque chose pour atteindre le podium. Toujours aucune médaille pour la délégation tricolore. Ivan Perrillat-Boiteux a pris la 41e place.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h06 - Les Bleus perdent le fil

Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat sont décrochés dans les derniers instants du skiathlon. Il va être très difficile d'aller accrocher le podium.

11h59 - Lamy Chappuis veut « mettre la photocopieuse en route »

Jason Lamy-Chappuis a découvert le petit tremplin de Sotchi ce dimanche matin à l’occasion des entraînements de saut de combiné nordique. Le champion olympique semblait satisfait de ses performances. « Pour la confiance, c’est important d’arriver dès les premiers sauts et d’être performant. Là c’est le cas. C’est une bonne chose, déclarait le porte-drapeau de la délégation française. La confiance est là. Je sais ce que j’ai à travailler. Je sais que je peux être performant. Il faut surtout de la constance et de la qualité pour construire quelque chose de solide puisqu’en compétition, c’est au niveau mental. Tout peut se jouer en quelques secondes. La confiance engrangée est importante. C’est bien et c’est efficace. Je vais essayer d’engranger des sauts comme ça et comme dirait mon coach ‘’mettre la photocopieuse en route’’. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h52 - Manificat et Gaillard toujours dans le bon coup

Le skiathlon a entamé ses cinq derniers kilomètres et Jean-Marc Gaillard (6e) comme Maurice Manificat (10e) sont en embuscade pour disputer une médaille.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h38 - Gaillard dixième à mi-course

A mi-course du skiathlon, après 15 kilomètres de style classique, Jean-Marc Gaillard se classe 10e, Maurice Manificat 16e et Ivan Perrillat-Boiteux 35e. Les deux premiers sont toujours dans le groupe de tête et peuvent prétendre à jouer leur chance pour le podium.

11h24 - Jamie Anderson fait encore briller les Etats-Unis en slopestyle

Les Etats-Unis n'ont pas laissé passer leur chance de marquer l'histoire du slopestyle snowboard. Après le succès de Sage Kotsenburg chez les hommes samedi, Jamie Anderson a remporté l'or chez les femmes ce dimanche après un deuxième run exceptionnel noté 95,25. Team USA a ainsi remporté les deux premiers titres olympiques de l'histoire de cette discipline. L'Américaine devance la Finlandais Enni Rukajarvi et la Britannique Jenny Jones.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h17 - Shaun White dans son élément

Forfait de dernière minute pour l'épreuve de slopestyle, Shaun White n'en reste pas moins motivé pour l'épreuve de halfpipe, dont il est double tenant du titre aux JO. A l'heure des entraînements, la superstar de la planète snowboard pose tout sourire dans son élément.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h13 - Jean-Marc Gaillard aux avants-postes

Jean-Marc Gaillard a bien débuté l'épreuve de skiathlon. le Français fait partie du groupe de tête en début de course.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h11 - A la chasse aux marques

Il existe des règles très strictes édictées par le CIO en matière de réglementation des marques. Pas question en effet que les sponsors « autorisés » n’affichent leur marque de manière trop visible. Lunettes et casques doivent en effet être griffés du nom d’une sponsor d’une certaine taille. Ce qui a donné lieu à des scènes plutôt cocasses ce dimanche matin lors du premier entraînement du combiné nordique. En effet les juges ont contrôlé tous les athlètes pour vérifier si leur tenue était bien aux normes. Quant aux skieurs qui sautent avec des skis dont les marques ne sont pas reconnues par le CIO, ils doivent tout simplement les masquer et sauteront avec des skis vierges de toute publicité.

11h08 - Jason Lamy Chappuis en forme

Jason Lamy Chappuis effectuait ce dimanche ses premiers sauts d’entraînement sur le tremplin de Sotchi avant son entrée dans la compétition mardi. Le champion en titre de combiné nordique se sent bien. Satisfait de ses deux premiers bonds, il a d’ailleurs décidé de faire l’impasse sur le troisième saut. Jason Lamy Chappuis a réalisé la troisième performance du premier entraînement et la deuxième du deuxième entraînement. C’est le Norvégien Haavard Klemetsen qui a dominé les deux séances.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h01 - C'est parti pour le skiathlon masculin !

Les fondeurs tricolores font leur entrée aux Jeux Olympiques. Robin Duvillard, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat et Ivan Perrillat Boiteaux sont en course pour apporter au ski de fond français sa deuxième médaille olympique de son histoire après celle de Roddy Darragon en 2006 à Turin. Deux fois 15 kilomètres (style classique et libre) où les Bleus devront réaliser des performances de choix pour espérer grimper sur le podium.

>> Suivre le skiathlon en direct sur RMC

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

10h51 - Pancochova en tête du slopestyle

Après un premier passage (sur deux) en finale, la Tchèque Sarka Pancochova est en tête de l'épreuve de snowboard slopestyle devant l'Américaine Jamie Anderson et la Suissesse Sina Candrian.

10h48 - Mayer, de l'enfer au paradis

Victime d’un grave virus il y a deux ans qui lui a fait perdre 15 kg, l’Autrichien Matthias Mayer, jamais vainqueur d’une Coupe du monde, a sorti la course de sa vie pour remporter la descente olympique. Miller comme les Français ont déçu.

>> A lire ici

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

10h34 - Manificat n'a « aucune crainte »

Engagé en skiathlon (11h) ce dimanche, Maurice Manificat avait remporté une manche de Coupe du monde de la discipline fin 2012. Et cette saison, il a déjà remporté le 30 kilomètres libre de Davos (Suisse). De quoi lui enlever de la pression à l’heure de relever le défi olympique. « C’est important pour la confiance de réussir son début de saison. Du coup, je n’ai aucune crainte, juge le fondeur tricolore. Que les Jeux marchent ou pas, ma saison est réussie et c’est super important pour se dire qu’on n’a rien à perdre et foncer. Aux Jeux, il y a beaucoup de stress avec tout le côté médiatique. Mais il faut arriver à se dissocier de ça et se dire que c’est comme n’importe quelle étape de Coupe et que ce ne sera pas différent. »

10h25 - Mayer : « C'était mon jour »

Champion olympique de descente alors qu'il n'était jamais monté sur un podium de Coupe du monde dans cette discipline, Matthias Mayer savoure comme il se doit cet incroyable succès. « C’est incroyable, je ne réalise pas, a lâché l'Autrichien Matthias Mayer, vainqueur de la descente olympique après avoir perdu, en 2012, 15 kg suite à une maladie nosocomiale contractée après une opération de la cheville. Je ne réaliserai vraiment ce que j’ai fait peut-être dans plusieurs années. Ce matin en me réveillant, je savais que je pouvais gagner cette course. J’avais le sourire toute la journée. C’était mon jour d’autant que j’avais senti Bode Miller très nerveux. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

10h19 - Résultats, programme et tableau des médailles sur le Score Center

Retrouvez les résultats, les médailles, le programme, les records et le palmarès des JO de Sotchi sur le Score Center de RMC Sport.

>> Suivre les JO de Sotchi sur le Score Center en cliquant ici

10h16 - Lacroix se ménage

Enrhumé en arrivant en Russie, Sébastien Lacroix a préféré se ménager à l'occasion de l'entraînement du saut du combiné nordique. Le skieur de Bois d'Amont n'était pas sur le tremplin de Sotchi ce dimanche au contraire de Lamy-Chappuis, Laheurte, Braud et Buffard.

10h08 - Poisson : « Du mal à être déçu »

David Poisson, 16e, a réalisé le meilleur temps des Français ce dimanche lors de la descente des Jeux Olympiques de Sotchi. « J’ai du mal à être déçu parce que je pense que mon run est bon, a-t-il expliqué sur RMC. Après, est-ce que c’était un run pour une médaille ? Je ne pense pas. Il faut être réaliste. Mais avec les conditions que j’ai eu, c’était un bon run. Je suis frustré mais j’ai du mal à être déçu. Ça reste les Jeux, ce sont des courses d’un jour. Tout peut arriver. On n’a pas eu énormément de chance au tirage au sort. On savait qu’il allait faire chaud, que ça allait être voilé. Ici, dès que ça chauffe, il vaut mieux partir devant. Après, on n’a peut-être pas fait non plus les manches qu’il fallait pour aller chercher la médaille. Mais on n’a joué nos cartes à fond. On est passé à côté, ce n’est pas très grave. »

9h58 - Clarey : « Dur à encaisser »

Johan Clarey a vécu un moment difficile ce dimanche lors de la descente des Jeux Olympiques de Sotchi. Le Français, qui visait un podium, a manqué une porte après avoir accroché en haut du parcours. « C’est dur à encaisser, a-t-il lâché sur RMC. Je ne dis pas que je méritais un peu mieux mais il y a beaucoup de frustration. Je mets de l’engagement, je fais une faute, je me vrille et je me retrouve de l’autre côté de la porte. J’ai une semaine pour rebondir, il faut avaler la pilule et se mettre en mode Super G. Il y a des moments où j’en ai bavé, et faire ça le jour des Jeux, ça me « fout les boules » (sic). Il va falloir un ou deux jours pour encaisser et il va falloir repartir. »

9h55 - Miller ne comprend pas

Favori de la descente olympique remportée par l'Autrichien Matthias Mayer, Bode Miller, pourtant crédité de deux des trois meilleurs temps des séances d’entrainement, a perdu pied ce dimanche sur la piste du centre alpin de Rosa Khutor. « Je ne sais pas ce qui s’est passé, a-t-il déclaré. La visibilité était différente aujourd’hui et c’est le seul désavantage que je vois. Mais par le passé, je suis déjà parvenu à surmonter ce type d’obstacle. J’ai essayé de skier le plus dur possible, en étant aussi agressif que je le pouvais. Mais aujourd’hui, il fallait mettre en place tout un tas de paramètres techniques que je ne suis pas parvenu à appliquer. Je suis déçu. Ça ne peut toujours aller bien. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

9h40 - Théaux : « Beaucoup de frustration »

Adrien Théaux n’a pas caché sa frustration, ce dimanche, après sa 18e place lors de la descente des Jeux Olympiques de Sotchi. « Il y a beaucoup de déception, ça s’est vu, je n’étais pas du tout content de ma course, a confié le Français sur RMC. Les Jeux restent des Jeux, et je n’ai pas réussi à m’amuser sur le ski. Je ne me suis pas fait plaisir, je n’ai pas trouvé les bons réglages entre ma technique et mon matériel. J’ai été très bon en haut mais derrière, j’ai perdu beaucoup de temps. C’est dommage, parce que ce sont quand même les Jeux Olympiques. Il me reste encore deux courses, on verra. Il faut se faire plaisir, il faut jouer. Je n’ai pas trouvé le bon timing pour faire ce que je voulais faire, je n’ai pas sur maîtriser mon matériel et la piste. Il y a des jours où ça ne passe pas. Les autres étaient très forts aujourd’hui, Mayer est très en forme depuis quatre jours, c’est bon pour lui. »

9h30 - L'or pour Mayer, les Français pas dans le coup

L'Autrichien Matthias Mayer, 23 ans, qui n'a jamais remporté la moindre épreuve de Coupe du monde, va être sacré champion olympique de descente devant l'Italien Christof Innerhofer et le Norvégien Kjetil Jansrud. Les Français Johan Clarey (sortie), David Poisson (16e), Adrien Théaux (18e) et Guillermo Fayed (26e) n'ont jamais été dans le coup.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE
-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE
-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

9h29 - Pas de miracle pour Fayed

Vingt-cinquième temps (provisoire) à l'arrivée, Guillermo Fayed n'aura pas réalisé de miracle. Aucun Français n'a terminé dans les 15 premiers de cette descente olympique.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

9h27 - Guillermo Fayed au départ

Dernière chance tricolore, Guillermo Fayed vient de s'élancer sur la piste de Rosa Khoutor.

9h26 - Mayer mieux que son père

S'il conserve la tête et remporte la médaille d'or de la descente, l'Autrichien Matthias Mayer fera mieux que son père, Helmut, en argent en super-G aux Jeux de Calgary en 1988.

9h22 - Pas de doublé pour Defago

Champion olympique en titre, Didier Defago n'aura pas réussi à signer le doublé. Il prend la 14e place intermédiaire pour une performance décevante.

9h19 - Poisson 15e et meilleur Français

Quinzième temps à l'arrivée, David Poisson a pour l'instant signé le meilleur temps des Français engagés dans cette descente. Mais reste loin du podium. Guillermo Fayed peut-il changer la donne ?

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

9h17 - David Poisson en piste

Le troisième Français à s'élancer dans cette descente olympique, David Poisson, vient de s'élancer. Et si le meilleur temps tricolore du dernier entraînement allait créer la surprise ?

9h05 - Mayer, une première légendaire ?

En tête du classement après 20 skieurs, Matthias Mayer n'a jamais remporté une descente (ni aucune autre course d'ailleurs) de Coupe du monde. Un titre olympique pour une première le ferait rentrer dans la légende.

9h00 - Pas de podium pour Théaux

Adrien Théaux ne sera pas médaillé olympique de descente. Avec un temps de 2'07''89, il signe le treizième temps intermédiaire.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

8h58 - C'est parti pour Adrien Théaux !

Adrien Théaux est à l'oeuvre sur la piste de Rosa Khoutor. Allez Adrien !

8h56 - Svindal à la manœuvre

Le Norvégien Aksel Lund Svindal, l'un des favoris pour le titre, vient de s'élancer. Il sera suivi du Français Adrien Théaux.

8h53 - Crétier : « Miller a trop voulu en rajouter »

Membre de la Dream Team RMC Sport, Jean-luc Crétier a donné son explication sur la performance décevante de Bode Miller : « Il était moins serein qu'à l'entraînement, plus heurté, il a trop voulu en rajouter. »

8h49 - Bode Miller sixième temps provisoire

Auteur de plusieurs fautes, dont une grosse sur un passage de porte, Bode Miller signe seulement le sixième temps provisoire et ne remportera pas une sixième médaille olympique.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

8h47 - Bode Miller en piste

Bode Miller, annoncé par beaucoup comme le favori de la descente, est dans le portillon de départ. Le show du doux dingue américain va débuter.

8h43 - L'Autrichien Matthias Mayer en tête

Après 13 skieurs, c'est l'Autrichien Matthias Mayer qui est en tête du classement avec un temps 2'06''23.

8h41 - Clarey déjà out

Les espoirs de médaille de Johan Clarey se sont vite évanouis. Après quelques portes, le Français a accroché avant de sortir de piste. Grosse déception pour le descendeur le plus rapide de la planète.

8h40 - Clarey au départ

Johan Clarey, l'homme le plus rapide au monde en descente, est sur la piste.

8h30 - Travis Ganong prend la tête

L'Américain Travis Ganong a pris la tête du classement au Suisse Janka avec un temps de 2'06''64. Les principaux favoris ne sont pas encore partis.

8h26 - Un sixième élément français ?

Qui d'Adrien Théaux, Johan Clarey, David Poisson ou Guillermo Fayed décrochera l'or olympique en descente ? C'est sans fanfaronner la légitime question que le camp français est en droit de se poser puisque la reine des épreuves en ski alpin a déjà sacré cinq Français par le passé : Henri Oreiller en 1948, Jean Vuarnet en 1960, Jean-Claude Killy en 1968, Jean-Luc Crétier en 1998 et Antoine Dénériaz en 2006.

8h22 - Janka signe le premier temps référence

Avec un temps de 2'06''71, le Suisse Carlo Janka réalise le premier temps de référence de cette descente. Il devance le Canadien Jan Hudec de 1''78.

8h16 - C'est parti pour la descente !

Le vétéran américain Steven Nyman s'est élancé. L'un des grands rendez-vous de la quinzaine olympique va désormais rendre son verdict.

>> A suivre en direct sur RMC

8h12 - Les dossards des Français

Le départ de la descente se rapproche. Les dossards de nos quatre Français : n°12 pour Johan Clarey, n°19 pour Adrien Théaux, n°26 pour David Poisson et n°30 pour Guillermo Fayed.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

8h05 - Départ retardé d'un petit quart d'heure, la faute au manque de public ?

Les tribunes du stade alpin de Rosa Khutor sont étonnamment clairsemées pour la descente hommes, pourtant l'épreuve phare de ski alpin. Un tiers seulement des places disponibles sont occupées. Au pied des remontées mécaniques , la fan zone est quasiment vide. Seule une petite dizaine de spectateurs attend devant un écran géant installé pour les JO. Le départ est retardé d'un petit quart d'heure, peut-être la conséquence de ce manque de public sur le site ou du retard de certains officiels (les conditions climatiques ne sont pas en cause). Steven Nyman devrait s'élancer autour de 8h15.

8h01 - L'Américain Steven Nyman pour débuter

La descente débute très bientôt sur le site de Rosa Khoutor. Le premier à se présenter dans le portillon de départ sera l'Américain Steven Nyman.

7h55 - La descente, c'est sur RMC

Retrouvez la descente olympique en direct sur RMC avec Christophe Cessieux, Jean-Luc Crétier et les envoyés spéciaux de RMC Sport.

>> A écouter ici

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

7h50 - Clarey espère « une course pleine »

Engagé ce dimanche (8h) dans la descente olympique, Johan Clarey va tenter crânement sa chance malgré un manque de confiance. « Au niveau de la confiance, je suis un peu mitigé, juge le descendeur tricolore. J’ai tellement bien skié l’an dernier avant de me blesser. J’aimerais retrouver ces sensations. C'était le cas sur quelques courses, sur quelques sections, mais c’est encore difficile. J’ai encore un gros manque de confiance en moi. J’espère que ça va revenir petit à petit. J’ai bien construit mon chemin jusqu’à maintenant. Je ne pensais pas revenir à un tel niveau, après ce qui m’est arrivé l’année dernière. J’espère que je vais pouvoir tout mettre en place pour dimanche. Tout ce que je veux c’est faire une course pleine, après le résultat dépendra de pas mal de paramètres et on verra. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

7h44 - Crétier espère une médaille tricolore en descente

Champion olympique de la descente en 1998 et membre de la Dream Team RMC Sport, Jean-Luc Crétier voit bien un Français se hisser sur le podium de la descente, ce dimanche, derrière le grandissime favori, Bode Miller.

>> A lire ici

7h41 - Bode Miller, génial mais déjanté

Grande gueule, antisystème et fêtard, Bode Miller, favori de la descente olympique de ce dimanche (8h), est un skieur atypique bourré de talent. Gros plan sur les plus « beaux » coups de folie du bad boy.

>> A lire ici Grande gueule, antisystème et fêtard, Bode Miller, favori de la descente olympique de ce dimanche (8h), est un skieur atypique bourré de talent. Gros plan sur les plus « beaux » coups de folie du bad boy.

Grande gueule, antisystème et fêtard, Bode Miller, favori de la descente olympique de ce dimanche (8h), est un skieur atypique bourré de talent. Gros plan sur les plus « beaux » coups de folie du bad boy.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

7h35 - Théaux, la descente dans la peau

La première médaille française des JO de Sotchi pourrait venir d’Adrien Théaux. A 29 ans, le Tarbais a le potentiel pour se hisser sur le podium de la descente, ce dimanche (8h). Mais d’où lui vient cet attrait pour la course reine ? Retour aux sources.

>> A lire ici

7h31 - C'est parti au slopestyle snowboard féminin

Les épreuves du jour viennent de débuter à Sotchi avec les demi-finales du slopestyle en snowboard chez les femmes. Les douze meilleures rideuses seront qualifiées pour la finale.

7h25 - Tout est prêt pour la descente

La piste de Rosa Khoutor s'apprête à accueillir la descente olympique, dont le départ est prévu à 8 heures. Les rois de la vitesse vont enflammer ce début de dimanche olympique.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

7h20 - Premier entraînement pour Jason Lamy Chappuis

Jason Lamy Chappuis et l’équipe de France de combiné nordique vont découvrir ce dimanche le site d’épreuve « Russie Gorkie » où se dérouleront les compétitions. Au programme aujourd’hui à 9h30 (12h30 heure de Sotchi) : le premier entraînement officiel au saut à ski sur le petit tremplin. Il y aura ensuite encore deux entraînements avant la course de ce mercredi.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

7h10 - Le programme du jour

Dimanche, c’est jour de descente olympique ! Considérée par beaucoup comme l’équivalent du 100 mètres pour les JO d’été, cette course sera, à n’en pas douter, un des moments phares de ces Jeux de Sotchi. Une épreuve sur laquelle pourrait venir la première médaille française. Et elle pourrait être offerte par Adrien Théaux. A 29 ans, le Tarbais a le potentiel pour se hisser sur le podium de la descente (8h). Très en forme depuis le début de saison, marqué par deux podiums, « Minus », comme il était surnommé à ses débuts, est un candidat logique au podium olympique. Johan Clarey, David Poisson et Guillermo Fayed tenteront également d’ouvrir le compteur de la délégation française en succédant au Suisse Didier Defago.

Après le ski alpin, ça sera au tour des fondeurs de faire leur entrée aux Jeux Olympiques. Robin Duvillard, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat et Ivan Perrillat Boiteaux seront en course pour apporter au ski de fond français sa deuxième médaille olympique de son histoire, après celle de Roddy Darragon en 2006 à Turin. Les filles du biathlon auront à cœur d’effacer la désillusion de la bande à Martin Fourcade sur le sprint féminin, qui débutera à 7,5 kilomètres. Comme en 2010 à Vancouver, où elle avait décroché le bronze sur cette même épreuve, Marie Dorin-Habert montrera la voie aux Bleues. Ronan Lamy Chappuis bouclera la journée avec la finale de saut à ski sur petit tremplin (18h30).

07h30/08h40 - Snowboard : demi-finales slopestyle dames
08h00/10h10 - Ski alpin : Descente masculine
09h00/11h30 - Hockey sur glace (dames) : Suède-Japon
10h15/11h25 - Snowboard : finale slopestyle dames
11h00/12h05 - Ski de fond : Skiathlon 30 kilomètres hommes
12h30/14h35 - Patinage de vitesse : 3000m dames
14h00/16h30 - Hockey sur glace (dames) : Russie-Allemagne
15h30/17h20 - Biathlon : Sprint 7,5 kilomètres dames
15h30/19h25 - Luge - Monoplace hommes (deux dernières manches
16h00/19h10 - Patinage artistique - Par équipes (libre messieurs, libre dames, libre danse)
18h30/20h15 - Saut à skis : finale hommes (petit tremplin)

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

7h00 - Bonjour à tous...

... et bienvenue sur le site de RMC Sport pour suivre en direct minute par minute cette nouvelle journée des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi. Après les déceptions inattendu pour Martin Fourcade (6e en sprint) et plus logique pour Perrine Laffont (14e en ski de bosses) ce samedi, la délégation française va tenter d'accrocher sa première médaille. Cette journée de dimanche offre au programme l'une des épreuves phares de la quinzaine, la descente olympique (dès 8h), à laquelle participeront les Français Adrien Théaux, Johan Clarey, David Poisson et Guillero Fayed.

La rédaction