RMC Sport

L'annulation de Val d'Isère est « une catastrophe »

-

- - -

Hier, la Fédération internationale de ski a décidé d’annuler les épreuves de Coupe du monde prévues les 10 et 11 décembre à Val d’Isère. C’est la pénurie de neige qui est responsable de cette annulation. Emmanuel Couder, directeur du club des sports de Val d’Isère, était touché par la nouvelle : « C'est une catastrophe locale et régionale. Cela touche tout le ski de l'arc alpin. C'est le mois de novembre le plus chaud et le plus sec depuis 50 ans. Les inversions de température n’ont pas permis de fabriquer la neige. Le site de val d'Isère est le secteur le plus froid. La semaine dernière, on pouvait présenter des pistes "présentables". J'ai du mal à comprendre la décision de la FIS. On aurait pu sauver le slalom pour lancer la saison économique du ski en Europe dans un contexte de crise. La collaboration avec la FIS est nickel, mais il faut qu’elle comprenne qu'on aurait pu sauver la face avec un slalom hommes quand même. » Trois épreuves sur quatre sont délocalisées à Beaver Creek aux Etats-Unis