RMC Sport

Missillier : « J’ai tout lâché »

Steve Missillier

Steve Missillier - -

Vingt-et-unième après la première manche, Steve Missillier a réalisé un véritable exploit ce jeudi au slalom de Zagreb (Croatie). Meilleur chrono de la seconde manche, le Français prend finalement la 6e place. Une belle histoire qui fait presque oublier la chute de Jean-Baptiste Grange…

Steve, êtes-vous satisfait de réaliser votre meilleure performance de la saison ou déçu de rater le podium ?

Je suis super content de ma deuxième manche. Je fais une première très moyenne, où je termine 21e. Je suis très loin en temps et je n’ai plus grand-chose à espérer. J’ai vraiment tout lâché et je suis content que cela ait marché. Je regrette ma première manche parce que j’aurais vraiment pu accrocher quelque chose aujourd’hui. Les conditions étaient difficiles avec une mauvaise neige. J’ai bénéficié de la meilleure qualité de la piste sur la seconde manche, vu que je passais dans les premiers skieurs. Avec un tel retard, c’était impossible d’aller plus haut.

Vous aimez décidément ce genre de scénario.

(Rires). C’est vrai que l’année dernière je réalise malheureusement le même type d’exploit à Val d’Isère. J’étais 25e et je termine finalement à la troisième place. Je commence à être un habitué des grosses remontées. Mais il faut que je fasse mieux si je veux jouer régulièrement devant. Ça ne marchera pas à chaque fois. Je dois être plus constant sur les deux manches notamment sur la première. Ça me permettra d’être au contact des meilleurs et de pouvoir rivaliser avec. C’est l’objectif des prochaines courses.

Vous réalisez votre meilleure performance de la saison. Etes-vous rassuré par votre niveau ?

Ça me rassure, surtout avant ce mois de janvier très important pour les slalomeurs. On a cinq épreuves rien que sur ce mois. Je repars donc en confiance et j’entame l’année 2012 sur de bonnes bases. Maintenant, je veux être régulièrement dans le Top 10. Il faut que je construise de belles performances avec des manches complètes. Il faut que j’aille décrocher le podium.

Le titre de l'encadré ici

Grange : « Frustrant »|||

La principale chance française de podium du jour a fait long feu : Jean-Baptiste Grange a enfourché dès la première manche. Une nouvelle déception pour un skieur pas encore au top de sa forme après son opération de l’épaule. « J’enfourche et je sors de la piste après une faute sur la fin du parcours, explique le skieur de Valloire. C’est frustrant car j’étais à trois portes de l’arrivée. Je fais un gros début de manche mais je concède un peu de temps au milieu. Les conditions n’étaient pas faciles mais j’étais bien dans le coup pour être très bien placé. Je suis un peu déçu mais c’est le ski. Tu joues quelque chose, tu n’es pas loin de l’avoir puis au final tu n’as rien… Je me rassure petit à petit. Je suis capable de rivaliser avec les meilleurs sur des sections de parcours. C’est très encourageant. C’est toujours difficile de sortir de la piste. Je perds forcément un peu de confiance mais on a l’habitude dans ce sport. Ça fait partie du jeu. Je n’ai pas trop le temps de cogiter puisque je cours déjà après-demain (samedi) à Adelboden en géant puis en slalom.». 

Propos recueillis par Alexandre Mispelon