RMC Sport

Mondiaux : l’esprit d’équipe des Français

Tessa Worley

Tessa Worley - -

Moins prestigieuse que les épreuves individuelles, l’épreuve par équipes ou Team Event tiendra le haut du pavé, ce mardi à 17h, aux Mondiaux de Schladming. Tenante du titre, la France espère bien conserver son titre acquis il y a deux ans.

Contrairement aux idées reçues, le ski alpin n'est pas seulement un sport individuel. C’est aussi un sport d’équipes, comme le prouve l’épreuve collective qui crèvera l’écran ce mardi aux Championnats du monde de Schladming. Une compétition intronisée aux Mondiaux 2005 par la fédération internationale (FIS), et dont le but était d’offrir une course au format spectaculaire et atypique.

« Cette épreuve n’a pas la même importance qu’une course individuelle, tant sur le plan médiatique ou en terme de résultat, reconnait Fabien Saguez, le DTN de l’équipe de France. Mais c’est toujours bien de la gagner. Et puis, ce n’est pas une récréation dans les Mondiaux d’autant plus ici, quand on voit la qualité de la neige, la qualité de la pente et l’engagement qu’il va falloir mettre. »

Worley et Marmottan, les taulières

S’il est une nation qui ne prendra effectivement pas cette épreuve à la légère, c’est bien la France, tenante du titre après sa couronne acquise aux dépens de l’Autriche, il y a deux ans aux Mondiaux de Garmish-Partenkirchen avec une équipe composée de Barioz, Marmottan, Worley, de Tessières, Fanara et Richard. Ce mardi, le noyau dur sera identique (Worley, Marmottan). Pour les épauler, les Bleues pourront compter sur Steve Missilier, Thomas Mermillod-Blondin, Anne-Sophie Barthet et Steven Theolier.

« Le Team Event montre la capacité à déterminer la cohésion et la manière dont on aborde ou continue ces Championnats du monde, souligne Saguez. Cette épreuve est importante pour nous, on sera sur une configuration totalement slalom en raison de la pente, un profil de piste complètement différent de Garmisch. On veut conserver notre titre, au pire aller chercher une médaille. C’est l’état d’esprit qui compte. »