RMC Sport

Saint-Moritz (Super-G) : le petit globe pour Lara Gut, les Françaises hors sujet

Lara Gut

Lara Gut - AFP

Deuxième du Super-G de Saint-Moritz ce jeudi, la Suisse Lara Gut s’est adjugée le petit globe de la discipline. A l’image de Tessa Worley et Romane Miradoli, toutes les deux sorties de piste, les Françaises ont été hors sujet.

Si la skieuse du Liechtenstein Tina Weirather a remporté ce jeudi le Super-G des finales de la Coupe du Monde de ski alpin à Saint-Moritz, on retiendra avant tout la 2e place de la Suissesse Lara Gut. Avec ce résultat, la skieuse helvète, 24 ans, remporte le classement de la Coupe du monde de la discipline. Il s’agit du premier petit globe de sa carrière, elle qui par ailleurs est assurée de décrocher le gros globe cette saison.

Worley : « C’est énervant »

Sale journée en revanche pour les Françaises engagées, qui sont complètement passées à côté. Tessa Worley et Romane Miradoli sont sorties de piste au même endroit, sans gravité. Elles n'ont pas terminé la course. « C’est toujours énervant de faire ce genre de sortie de piste, soupire Tessa Worley. C’était un tracé pas facile à lire. C’était difficile de trouver un juste milieu entre l’engagement et la tactique. J’avais à cœur de ne pas avoir trop de regret, de ne pas réfléchir et d’y aller à fond. » C’est raté.

La rédaction avec GQ à Saint-Moritz