RMC Sport

Shiffrin, une star est née

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

A 18 ans seulement, Mikaela Shiffrin a déjà confirmé tous les espoirs placés en elle en décrochant le titre olympique du slalom. Déjà championne du monde et vainqueur de la coupe du monde de la spécialité, la surdouée n’a pas fini de faire parler d’elle.

Mikaela Shiffrin est une sacrée effrontée. A 18 ans seulement, l’Américaine a botté les fesses de toutes ses ainées pour s’en aller cueillir un titre olympique sur laquelle elle avait mis déjà une grosse option après la première manche. Et que tout le monde, à vrai dire, attendait, tant la gamine est une surdouée du ski comme on en voit débouler sur la planète ski tous les quarts de siècle.

Passée pro à 16 ans, plus jeune championne des Etats-Unis de slalom au même âge, championne du monde et vainqueur de la Coupe du monde de la spécialité à 17 ans, cette jeune fille bien pressée a donc fait déjà main basse sur le titre suprême (en slalom) après lequel courent parfois durant toute une carrière, en vain, bien des cadors du cirque blanc. Mais il était dit et presque couru d’avance que Shiffrin marquerait la légende. Et qu’elle posera son empreinte sur l’histoire de son sport.

Arnica et aspirine

Une star est donc née, et bien née. Lindsey Vonn absente, les Etats-Unis ont trouvé bien mieux qu’un plan B. Et le circuit mondial, un joyau qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Ses adversaires, à commencer par Marlies Schild (2e à 0’’53), Kathrin Zettel (3e à 0’’81) ou encore Maria Hofl-Riesch (4e à 1’’19), peuvent toujours panser leurs plaies et mettre de l’arnica sur leur postérieur. L’insolente n’a pas fini de les rouer de coups.

G.Mathieu à Sotchi