RMC Sport

Val-d'Isère: le slalom menacé par le vent

Après la victoire de Marcel Hirscher sur le géant de Val-d'Isère, la tenue du slalom est menacée par le vent et les chutes de neige sur la station française. Le départ a été abaissé et l'amplitude horaire entre les deux manches réduite.

Deux fois plus de neige qu'entre vendredi et samedi, un vent 30% plus violent. C'est la prévision alarmiste donnée ce samedi soir à Val d'Isère, lors de la réunion des chefs d'équipe à propos du slalom de dimanche.

Des rafales de vent de plus de 100 kilomètres par heure sont attendues dans la station de la Haute-Tarentaise. Des températures positives gêneront également la préparation de la piste, mais c'est bien le vent le principal ennemi du slalom de Coupe du monde.

Départ abaissé et amplitude horaire réduite

Le départ est abaissé, annonce Markus Waldner, le patron du circuit masculin. Et si les remontées mécaniques ne peuvent pas fonctionner, les skieurs seront acheminés d'une autre façon au départ de la manche. "C'est possible que cela ne court pas" reconnait Waldner. Croisons les doigts, c'est pour cela que nous avons mis en place un plan réaliste".

Le départ de la première manche est prévu à 9h30 et celui de la deuxième à 12h30, une amplitude moins grande que si les conditions étaient idéales. Le département est placé en vigilance orange. 

Morgan Maury