RMC Sport

Vague de froid: La course de patinage la plus longue du monde va-t-elle avoir lieu ?

200 kilomètres de course sur les canaux, rivières et lacs gelés de la région de Frise

200 kilomètres de course sur les canaux, rivières et lacs gelés de la région de Frise - AFP

200 kilomètres, 11 villes, 15 courses depuis sa création, Elfstedentocht, la plus grande course de patinage de vitesse fait rêver les Pays-Bas depuis 118 ans. Néanmoins la question est la même chaque hiver, aura-t-elle lieu ?

Tout commença en 1890 quand un groupe d’une centaine de patineurs et patineuses se mirent au défi de relier en une seule journée toutes les villes de Frise, une des douze provinces qui composent les Pays-Bas. Le succès fut tel qu’Elfstedentocht vu le jour en 1909.

L’épreuve est courue sur les canaux, rivières et lacs gelés qui relient les 11 villes frisonnes. Leeuwarden, la capitale de la province de Frise, est traditionnellement à la fois la ville de départ et la ville d’arrivée de la course. Les dix autres villes sont Sneek, IJlst, Sloten, Stavoren, Hindeloopen, Workum, Bolsward, Harlingen, Franeker et Dokkum.

15 centimètres de glaces nécessaires 

Chaque hiver l’euphorie monte dans la province à la pointe Nord du pays, pour cette course qui attire en moyenne 15 000 patineurs. Chaque année les habitants guettent l’arrivée du grand froid et l’épaisseur de « la vraie glace ». En effet pour que la course ait lieu il faut pas moins de 15 centimètres d’épaisseur de glaces sur la totalité du parcours et pendant toute la durée de la course.

Une météo capricieuse

Cette année l’espoir est de mise avec la vague de froid qui frappe l’Europe. Depuis le début du mois la température moyenne est de 2,8 °C, à Leeuwarden. En attendant les organisateurs évoquent l’évolution des températures via les réseaux sociaux. Leur dernier message ne se voulait pas très rassurant : « Chaque jour cela dégèle » en référence à une photo d’une partie du parcours.
Ils espèrent donc que les Pays-Bas et la Frise seront touchés de plein fouet par cette vague de froid, pour que la seizième édition se courre, 20 ans après la dernière.

La dernière édition en 1997

En effet Il faut remonter au 4 janvier 1997 et la victoire de Henk Angenent pour trouver trace de la dernière édition. Tandis que le record appartient à Evert van Benthem depuis 1985, avec un temps de 6h47.
L’attente commence à être longue pour les locaux. En, 2012 le pays était entré en ébullition après que les 22 chefs de district se soient réunis pour la première depuis 1997. Mais l’épaisseur de la glace fut finalement jugée trop fine pour le bon déroulement de l’épreuve.
En attendant le verdict, les hollandais patinent en salles et cela avec succès comme le prouvent leurs 24 médailles aux JO d’hiver de Sotchi, en 2014.

Tanguy Berthault