RMC Sport

Boxe: Lomachenko célèbre sa victoire... alors que le combat n'est pas (encore) terminé

Avant de conclure la nuit dernière son combat contre Anthony Crolla par un KO dans le 4e round, Vasyl Lomachenko avait déjà fêté sa victoire en fin de 3e reprise après avoir sonné son adversaire. Sauf que le match n'était pas encore terminé...

On ne s'ennuie jamais avec Vasyl Lomachenko, et le public du Staples Center de Los Angeles en est témoin. La nuit dernière, lors du combat de l'Ukrainien face à l'Anglais Anthony Crolla en poids légers, les milliers de spectateurs californiens ont eu droit à deux moments forts: le KO en début de 4e reprise, bien sûr, qui a permis à "The Matrix" de conserver ses ceintures WBA et WBO, mais aussi... sa fausse victoire en fin de 3e round.

Alors que Lomachenko dominait outrageusement son adversaire, et l'avait coincé dans les cordes pour lui infliger un terrible enchaînement, l'arbitre s'est soudainement interposé entre les deux hommes. L'Ukrainien, pensant que l'officiel avait arrêté le combat pour abréger le calvaire de Crolla, a donc couru dans le coin opposé pour grimper sur les cordes et lever les bras au ciel. D'ailleurs, des agents de sécurité sont même entrés sur le ring pour semble-t-il organiser le protocole d'après-combat.

Sauvé par le gong

Sauf que... le combat n'était justement pas fini. L'arbitre n'avait en réalité pas arrêté les hostilités, et voulait juste compter l'Anglais, KO debout. Et Crolla ayant répondu positivement avant la fin du décompte, le match a pu reprendre, à la surprise de Lomachenko, qui s'est rendu compte de son erreur.

Le champion ukrainien a donc voulu vite sauter sur son vis-à-vis pour conclure les festivités, mais il n'en a pas eu le temps, le gong sauvant Crolla. Et il a dû faire durer un peu le plaisir. Pour le bonheur de ses admirateurs.

CC