RMC Sport

Boxe: "Signe le contrat", Hrgovic met la pression à Yoka

Filip Hrgovic a posté mardi soir un message à l’attention de Tony Yoka, en l’exhortant a accepté la proposition formulée par l’IBF. Après le report de son combat face à Martin Bakole, le Français s’est vu proposer un affrontement contre le Croate en demi-finale des lourds. Il a jusqu’à lundi pour répondre.

Un message minimaliste en forme de coup de pression. Filip Hrgovic est allé à l’essentiel à l’heure d’interpeller Tony Yoka. Dans une vidéo postée mardi soir sur les réseaux sociaux, le boxeur croate s’est adressé directement à son rival français. En se filmant en gros plan, en mode seflie, le natif de Zagreb a exhorté le Parisien a accepté de le défier. "Signe le contrat, faisons ce combat", a lâché Hrgovic avec un ton serein et un regard déterminé.

Après les défections du Néo-Zélandais Joseph Parker et du Cubain Luiz Ortiz, 4es et 5es, l’IBF a proposé à Tony Yoka d’affronter le n°3 de son classement chez les lourds. Une demi-finale qui doit permettre de désigner le challenger officiel d’Oleksandr Usyk, champion du monde IBF. Même si l’Ukrainien devrait d’abord affronter à nouveau l’Anglais Anthony Joshua, qu’il a détrôné en septembre dernier (peut-être en avril).

"Il est temps de me venger", lance Hrgovic

Yoka a jusqu’à lundi pour accepter la proposition de l’IBF et répondre à l’appel de Hrgovic. Il s’agit d’une belle opportunité pour le Français, face à un adversaire plus coriace que ceux qu’il a affrontés en professionnel jusqu’à présent. Les deux boxeurs ont le même âge (29 ans) et se connaissent très bien. Ils se sont croisés à deux reprises. Yoka s’est imposé à chaque fois, d’abord en 2015 en quart de finale des championnats du monde au Qatar, puis en demi-finale des Jeux olympiques à Rio en 2016, même son adversaire lui avait posé pas mal de problèmes.

"Beaucoup de gens pensent que j'aurais dû gagner en demi-finale des Jeux olympiques de 2016 et maintenant, il est temps de me venger", a d’ailleurs écrit Hrgovic en-dessous de sa vidéo sur Instagram. En précisant qu’il attendait cette possible revanche "depuis longtemps". Le Croate compte 14 combats chez les professionnels (14 victoires dont 12 par KO) contre 11 pour Yoka (aucune défaite).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport