RMC Sport

UFC: l’arbitre du combat du Français Benoît Saint-Denis écarté et au cœur d’une polémique

Vivement critiqué pour avoir laissé le combat entre Elizeu Dos Santos et Benoît Saint-Denis aller à son terme alors que le Français était en grande difficulté au 2eme round, l’arbitre russe Vyacheslav Kiselev a été écarté de la soirée UFC 267 à Abu Dhabi par la direction de la ligue mondiale de MMA.

"Honnêtement, c’est la pire performance d’un arbitre que j’ai vu de toute ma vie." A l’image de Daniel Cormier, légende du MMA et retraité de l’UFC, l’arbitrage du Russe Vyacheslav Kiselev lors du combat entre Benoît Saint-Denis et Elizeu Dos Santos samedi lors de l’UFC 267 à Abu Dhabi a fait beaucoup parler.

Si ce combat n’était pas le plus attendu de la soirée, il était le premier disputé par le combattant français à l’UFC. Le problème, ce n’est pas qu’il se soit terminé par une défaite mais qu’il soit allé jusqu’à son terme, le Brésilien s’imposant sur décision unanime (29-26, 29-26, 29-26).

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité l'UFC

L'UFC l'a écarté

Car pour son baptême à l’UFC, cet ancien membre des Forces spéciales a été en difficulté. En grande diffculté. Au 2eme round, le pauvre Benoît Saint-Denis a subi une avalanche de coups de Dos Santos qui ont fait craindre le pire. Pour les commentateurs ("Arrêtez ce combat !") comme sur les réseaux sociaux ("C’est la dernière fois qu’on voit cet arbitre"), personne n’a compris pourquoi Vyacheslav Kiselev n’a pas arrêté le massacre avant la fin du 3eme round. Si le Français a impressionné par sa capacité à encaisser les coups, l’UFC, elle aussi, n’a pas aimé la passivité de l’arbitre. Fait rarissime dans l’histoire de la prestogieuse ligue de MMA, Vyacheslav Kiselev qui devait ensuite arbitrer le combat entre Volkan Oezdemir et Magomed Ankalaev le même soir a été tout simplement écarté par l'UFC.

ABr