RMC Sport

UFC: Lewis terrasse Blaydes d’un KO dévastateur

Derrick Lewis a signé une énorme victoire à l’UFC face à Curtis Blaydes dans la nuit de samedi à dimanche à Las Vegas. Dans ce choc entre deux ambitieux de la catégorie poids lourds, "The Black Beast" a infligé un terrible uppercut à son rival pour le mettre KO dès le deuxième round. Une exclu vidéo à découvrir sur RMC Sport.

Vu le pédigrée de Curtis Blaydes et Derrick Lewis, il fallait s'attendre à un gros KO ce week-end à l'UFC. Et pour le coup, on n'a pas été déçu du combat entre deux ténors de la catégorie poids lourds. Après une début de duel à l'avantage de Blaydes, Derrick Lewis a foudroyé son rival d'un uppercut monstrueux dès le deuxième round dans la nuit de samedi à dimanche à Las Vegas. De quoi concurrencer le coup de genou sauté de Sandhagen face à Edgar au début du mois.

Mieux classé que son adversaire du jour (troisième mondial contre le cinquième) et vu comme l'un des meilleurs lutteurs de la catégorie, Curtis Blaydes partait pourtant favori de ce combat. Mais chez lourds, il en suffit d'une et Derrick Lewis lui a cruellement rappelé sur un coup d'éclat retentissant.

Alors que "Razor" tentait de l'amener au sol pour la première fois du combat afin de lui faire vivre l'enfer promis depuis des semaines, "The Black Beast" lui a fait goûté son poing. Pendant que Blaydes semblait comme endormi au milieu de l'octogone, Derrick Lewis a dignement célébré son KO monumental. Et il y a de quoi. Le vétéran de 36 ans a remporté sa 25e victoire en carrière, s'offrant même un record à l'UFC avec douzième succès par KO.

"C’était le coup de poing que j’attendais pendant tout le combat, a expliqué Derrick Lewis après sa belle performance. Je savais qu’il allait venir au contact en se baissant...C’est tout ce que j’attendais. Je ne m'inquiétais pas lancer un ou deux coups, un jab ou n'importe quoi."

>> L'UFC revient sur RMC Sport, abonnez-vous ici pour ne rien manquer de toutes les soirées de l'année

Une densité incroyable chez les poids lourds

Habitué à faire mal à ses adversaires, Curtis Blaydes espérait marquer les esprits et se rapprocher d'une chance face au vainqueur du duel entre Stipe Miocic et Francis Ngannou (dans la nuit su 27 au 28 mars en exclusivité sur RMC Sport 1). Il n'en n'est rien, bien au contraire avec cette troisisème défaite (pour 14 victoire) en carrière - les deux précédentes étaient intervenues face au "Predator" Ngannou. Pire, Curtis Blaydes a perdu des points face à un concurrent direct.

Derrick Lewis, lui peut se mettre à y croire même si la phénoménale machine à KO devra probablement attendre encore quelques mois. Plutôt qu'une opportunité pour la ceinture UFC des lourds, pour laquelle Jon Jones a déjà posé une très grosse option, "The Black Beast" pourrait passer par un nouveau duel entre ambitieux.

Et à défaut d'un combat rapide pour le titre, Dana White pourrait bien être tenté de lui offrir un nouveau défi face au vainqueur du duel entre le Français Ciryl Gane et Jairzinho Rozenstruik (dans la nuit du 27 au 28 février sur RMC Sport 1). Là encore la promesse d'un affrontement spectaculaire. Même si Derrick Lewsi semble plutôt vouloir défier Alistair Overeem.

"Ce sera cool de se battre contre lui, parce qu’il est une soi-disant légende, a lancé l'Américain de 36 ans. Ce serait cool d'affronter quelqu’un comme ça. ... Nous avons essayé de se battre pendant des années, et il a déjà refusé le combat quatre fois."

Une chose est sûre: avec Miocic, Ngannou, Lewis, Gane, Rozenstruik, Volkov et Blaydes, la catégorie des poids lourds semble particulièrement relevée en ce moment à l'UFC. Ajoutez-y le fantasque Jon Jones et on pourrait prochainement vivre de nouvelles soireés emballantes à l'UFC. En attendant, ce week-end, c'est bien Derrick Lewis qui a signé l'un des KOs de l'année.

JGL